Club - Présentation

© bernardphoto - Tribune Aguiléra

Depuis 1913, date de création, le Biarritz Olympique porte haut les couleurs Rouge et Blanc.

Après avoir soulevé par deux fois avant-guerre le Bouclier de Brennus (1935,1939), le BO a donné naissance au Biarritz Olympique Pays Basque en 1998 afin de s'adapter au nouveau monde professionnel.

Adaptation réussie pour le club qui remporte la dernière Coupe de France (2000) puis par trois fois le Bouclier de Brennus (2002, 2005, 2006) sous la conduite de Patrice Lagisquet.

Une magnifique marée Rouge et Blanche déferle alors sur Biarritz pour accueillir et fêter ses héros, Serge Betsen et consorts.

Le BOPB, présidé par Serge Blanco, prend une envergure internationale et accède par deux fois en finale de la coupe d'Europe (2006, 2010). Le BOPB disputera 7 finales en 12 ans : seul Toulouse aura fait mieux.

Avec autant de notoriété, le BOPB représente un fournisseur inépuisable pour le XV de France.

Lors de la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande (2011), les emblématiques Imanol Harinordoquy, Damien Traille, Dimitri Yachvili accompagnés de Fabien Barcella et de Raphael Lakafia sont allés faire trembler les All Blacks en finale dans leur jardin de l'Eden Park.

Le BOPB, malgré tout victorieux de la finale de l'Amlin Challenge Cup face au RC Toulon en 2012, aura ensuite un parcours honorable mais en dents de scie avant l'émergence d'un nouveau projet de développement du club en 2014.

Vivier de champions, ce club centenaire, qui a toujours pu compter sur ses supporters pour colorer les tribunes du stade Aguiléra, en Rouge et Blanc évidemment ou aux couleurs basques de l'Ikurrina, prend alors un nouveau virage pour ranimer la flamme.

NOUS REJOINDRE SUR FACEBOOK
NOUS REJOINDRE SUR TWITTER
NOUS REJOINDRE SUR INSTAGRAM