Toujours en course pour les demi-finales

10 Mars 2017 10h05
© Photo Bernard -

Hier, les audois se sont imposés face à notre équipe 32-9 (19-09 à la mi-temps), retrouvez la feuille de match de la rencontre et le retour sur cette journée avec notre capitaine, David Roumieu.


Le XV biarrot : Lucu ; Hamdaoui, Delaï, Dachary, Giresse ; Le Bourhis (o), Lucu (m) ; Soqeta, Manu, Guiry ; Hewitt, Singer ; Van Staden, Roumieu, Synaeghel

En renfort : Levi (54'), Cabarry (40'), Bastien (69'), Nabou (38'), Magnaval, Kiernan (5',16',63'), Caire, Assi (25'), Chambord

Pour Biarritz : 3 Pénalités (19’,21’,28’)


Le XV audois : Jasmin ; Lazzarotto, Grammatico, Marrou, Tagotago ; Latorre (o), Domenech (m) ; Tuilagi, Koffi, Gimeno ; Guironnet, Roidot ; Natsarashvili, Bissuel (cap), Ursache

En renfort : Sauveterre (52'), Paiva (67'), Tisseau (43'), Walton (52'), Domolailai (59), Raynaud (63'), Lescalmel (54'), Civil (59')

Pour Carcassonne : 4 essais  Lazzarotto (1’), Tuilagi (10’), Gimeno (36’), Raynaud (80’) ; 3 Transformations, Latorre (2’,11’) Lescamel (80’) ; 2 Pénalités Latorre (45’), Lescamel (67’)



Retrouvez le retour du match avec David Roumieu :


 «  Nous avons passé une soirée difficile, sans parvenir à imposer notre jeu, pour faire flancher cette équipe morte de faim. On pensait que cela allait passer, mais Carcassonne a mis plus d’engagement que nous, c’est certain ! C’est dommage, mais la route pour les demi-finales est encore longue et nous y croyons toujours.

Il nous reste dix jours pour préparer la 25e journée. Nous allons optimiser cette semaine sans rencontre pour nous remobiliser, et nous recentrer sur notre objectif. Ensuite, nous avons trois jours de repos, pour recharger les batteries afin d’arriver frais et avec une énorme motivation pour affronter Albi. Ce qui est certain, c’est que nos supporters à Aguiléra font clairement la différence, on les attend nombreux pour pousser tous ensemble face aux albigeois, car la course continue ! »

NOUS REJOINDRE SUR FACEBOOK
NOUS REJOINDRE SUR TWITTER
NOUS REJOINDRE SUR INSTAGRAM