Biarritz logo

Les résultats de ce week-end : m

1) BO Féminin  
 
Samedi 2eme tournoi du championnat pour nos cadettes -18ans qui s'est déroulé en 3 matchs : 

- 1er match Saint Palais 15 BO 5. 
Dans des conditions très compliquées les filles ont su se battre contre une équipe de Saint Palais expérimentée.

- 2 ème match Menditte 12 BO 17.  
Les filles ont réussi à battre cette équipe à la derniere seconde, grâce à un essai entre les poteaux de notre pilier Lili Ospital. Très belle rencontre des filles.

- 3 ème match.
Nos 2 leaders de jeu blessées lors du dernier match, nos filles ont explosé face à une très grosse équipe de Mimizan défaite 50 à 0. 
 
Propos de Florien Mercader, Entraîneur des Équipes Féminines
 
 
2) Cadets 
 
Cadets 1ère année (Gaudermen) :
Victoire bonifiée 34 à 05 contre La Rochelle (5 essais à 1). Superbe match de nos cadets qui malgré des conditions météo difficiles ont produit une prestation de très haut niveau avec un volume de jeu exceptionnel, énormément de passe pour déplacer l’adversaire et jouer dans les intervalles face à la meilleure équipe que nos joueurs aient eu à rencontrer. Une équipe de La Rochelle avec des gabarits impressionnants et adroite techniquement.
Les 15 premières minutes de la première mi-temps vont être compliquées contre le vent avec une équipe de La Rochelle qui tenait bien le ballon, nos joueurs vont se surpasser en défense se replaçant rapidement et en étant solidaires. Nos joueurs vont ensuite mettre la main sur le ballon et bousculer cette équipe Rochelaise en imposant un gros volume de jeu pour inscrire 2 beaux essais et mener à la mi-temps 15 à 00.
En deuxième mi-temps nos joueurs vont rester sur le même rythme et sur la même qualité de jeu pour bousculer l’équipe Rochelaise et inscrire 3 essais supplémentaires. Score final 34 à 07.
 
Cadets 2 ème année (Alamercery) :
Défaite 35 à 10 contre La Rochelle. Nouvelle défaite frustrante, avec l’appuis du vent en première mi-temps les Rochelais vont être très opportunistes pour marquer 2 essais contre le cours du jeu alors que nos joueurs monopolisaient le ballon. Nos joueurs n’ont pas su concrétiser leurs temps forts (un essai refusé, pénalité ratée) et se retrouvent menés à la mi-temps 10 à 00.
Un essai “gag” encaissé en début de la deuxième mi-temps sur une incompréhension entre deux joueurs, sur un jeu au pied Rochelais va couper l’entrain de nos joueurs qui marqueront malgré tout un essai pour l’honneur. Score final 35 à 10 pour La Rochelle.
 
Propos de Philippe Bidabé, Entraîneur des Équipes Cadets
 
3) Minimes 
 
Samedi après-midi à Pau, 1ère journée des Minimes en Super Challenge de France. Les conditions climatiques étaient très compliquées : vent + pluie et terrain détrempé.
 
1er match contre Pau : match nul 7-7. C’est une rencontre que l’on aurait dû remporter avec un peu plus d’engagement.

2ème match perdu contre Tarbes 36-0. Rien à dire, ils ont été meilleurs que nous dans tous les secteurs.

Le bilan de la journée est très mitigé. Nous allons mettre cela sur le fait que c’était le 1er match de la saison.
 
Propos de Laurent Mazas, Entraîneur de l'Équipe Minime
 
4) Minimes première année U14 
 
Samedi les premières années (2007) U14 BO/BUC jouaient en challenge fédéral à Bayonne contre l’Aviron Bayonnais (joueurs de première année 2007) et l’Anglet Olympique (2006 et 2007 mélangés).

Victoire contre l’AB 41 à 5. Les enfants ont fait preuve de beaucoup de détermination et d’engagement, ils se sont bien adaptés aux conditions météo très compliquées en étant très performants en défense et dans le jeu au sol ce qui leur a permis de récupérer des ballons et marquer des essais en contre. En deuxième mi-temps face au vent ils ont pu mettre leur jeu en place, faire des passes et mettre du mouvement. Ils ont ainsi pu marquer de beaux essais construits et collectifs.

Contre l’AORC le match a été interrompu à la mi-temps car les conditions étaient trop compliquées et les enfants étaient frigorifiés! Nous étions en train de perdre 22 à 0. Match beaucoup plus dur pour nous compte tenu de la différence d’âge et donc de gabarit, mais ils se sont bien battus.
 
Propos de Laurent Mazas, Entraîneur de l'Équipe Minime
 
5) Crabos :

Match positif même si le résultat ne reflète pas l’intensité du match fourni de la part de nos joueurs. 

Agen compose d’un groupe finaliste cadets et finaliste crabos, a des individualités qui ont fait la différence. 

C’est dommage car l’investissement de nos joueurs aurait mérité un autre résultat. On va continuer à travailler dur pour faire progresser ce groupe. 

 

Propos de Benoît  Baby , Entraîneur des l’équipes Crabos

 
 

Autres nouvelles

Chers supporters,

Chers amoureux du Club,

 

Notre pays doit faire face à une épidémie sans précédent nécessitant la mobilisation de toutes et tous et le soutien de chacune et de chacun.

Le TOP 14 et la PRO D2 sont suspendus depuis le 13 mars et comme tous, nous faisons passer la santé de chacun en s’inscrivant dans la mobilisation nationale appelée par le Président de la République pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Quelles seront les répercussions de cette décision sur notre sport et sur nos clubs ? Elles seront lourdes, mais aucun de nous n’est aujourd’hui capable d’en mesurer l’ampleur.

Sur les compétitions, sachez que la Ligue et les clubs travaillent à plusieurs scénarios. Nous ferons tout notre possible pour que les championnats se terminent sur le terrain. Nous vous informerons évidemment de l’évolution de la situation.

En attendant le repli de l’épidémie et le retour au jeu, l’activité de nos clubs est à l’arrêt. Ils se trouvent, pour le temps que durera cette suspension des compétitions, privés des recettes liées aux matches et évènements, qui représentent une partie très importante de leur budget.

Nous sommes parfaitement conscients des problèmes que chacun d’entre nous et que l’ensemble du pays doivent affronter. Le rugby et ses clubs ne sont pas épargnés. Ils vont traverser une période très difficile.

En attendant de revenir vers vous avec de bonnes nouvelles, nous vous adressons, ainsi qu’à vos proches, tout notre soutien. Nous comptons aussi sur le vôtre et savons que les relations de confiance construites avec vous sont un formidable atout pour traverser cette épreuve ensemble.

Nous vous donnons rendez-vous au plus vite sur et autour des terrains.

Le Biarritz Olympique Pays Basque et l’Association BO Rugby prennent note des décisions de la LNR et de la FFR de suspendre temporairement et immédiatement les championnats et les entraînements des sections amatrices et professionnelles.

Dans ces circonstances de crise sanitaire, le Biarritz Olympique Pays Basque et l’Association BO Rugby font de la santé de tous une priorité absolue et vous informeront de l’évolution de ces mesures.

Voici le programme des matchs du weekend du 14 et 14 mars 2020 :
 
🔻U6, U8 par INTERSPORT Bayonne :
Samedi 14/03 à 10h30 : entraînement (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U10 parrainés par INTERSPORT Bayonne et U12 :
Samedi 14/03 : Plateau FFR départemental (Arcangues)
 
🔻U14, Minimes :
Samedi 14/03 à 10h15 : Match amical Biarritz / ASB (Pierre Carcareigt, Bayonne)
 
 
🔻U15, Cadets B Gaudermen :
Samedi 14/03 à 14h30 : Biarritz / Agen (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U16, Cadets A Alamercery :
Samedi 14/03 à 16h00 : Biarritz / Agen (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U18, Crabos :
Repos
 
🔻U21 Espoirs, parrainés par La Trattoria - Pizzeria des Arceaux Biarritz :
Repos
Samedi 14/03 : notre joueur Tornike Jalagonia joue en sélection nationnale Géorgienne contre la Russie.
 
🔻Féminines cadettes :
 
Samedi 14/03 à 13h00 : Biarritz / Lon et Biarritz / Naffaroa (Lons) 
 
🔻Féminines +18 :
Dimanche 15/03 à 13h00 : Biarritz / Menditte et Biarritz / Saint Palais (Menditte)
 
🔻Pro :
Repos

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name