Biarritz logo
Abonnements saison 2019/2020

La campagne d'abonnement pour la saison 2019/2020 est ouverte ! Si vous souhaitez rejoindre la BO Family, rendez-vous dès à présent sur https://www.billetterie-bopb.fr  et au Stade Aguiléra à partir du 19 juin! 

 

 

Pourquoi s'abonner en ligne ?

 

- afin d'éviter les files d'attente

- possibilité de régler 3x sans frais !

- pas de contrainte d'horaire ou de déplacement !

Vous pouvez également envoyer votre bulletin d'adhésion par courier en cliquant ici, à l'adresse suivante : BOPB, Parc des Sports d'Aguiléra, 64200 Biarritz. 

 

Cette année, nous vous proposons deux nouveautés réservées aux abonnés ! 

 

- votre nom affiché sur votre siège au stade Aguiléra

- participation au jeu " l'abonné du match " : un cadeau à gagner à chaque match (maillot dédicacé, visite du stade, entraînement privé, conférence de presse, rencontre exclusive avec les joueurs,...)

 

Les autres avantages abonnés 

 

- accès aux 15 matchs de ProD2

- matchs amicaux offerts

- priorité pour l'achat des matchs de gala et de phases finales

- -10% à la boutique officielle du club

- 2 invitations pour le match de votre choix (hors match de gala, phases finales et opérations spéciales)

- invitation à la présentation de l'équipe et à la présentation en avant-première de la nouvelle collection Macron 19/20

- séance de dédicaces privée lors de la sortie du poster officiel

 

Rendez-vous sur www.billetterie-bopb.fr ! Cliquez ici pour obtenir le plan et les tarifs. 

 

Nouvelle saison, nouveaux objectifs avec une équipe prête à tout gagner ! Vos #BOys comptent sur votre soutien !

 

Aupa BO 

 

Autres nouvelles

J1 Conférence de presse avant Aurillac / Biarritz

Nicolas NADAU, Yohann ARTRU et Leroy HOUSTON étaient aujourd'hui en conférence de presse pour parler du premier déplacement de la saison à Aurillac (Dimanche 25 août à 14H25 au Stade Jean Alric) 

 

Nicolas NADAU:  "Etat d'esprit hors norme de la part des joueurs. Il y a un réel appétit, un réel engouement de la part de l'équipe. On a travaillé sur la qualité, dans des situations extrêmes: dans le jeu, avec des enchainements très durs. Cela nous permet d'être plus précis et plus engagé.  "

 

Yohann ARTRU : "On a l'habitude de cette équipe d'Aurillac, on sait que c'est du lourd. A nous de se lâcher, on n'a rien à perdre. On a une belle équipe, aucune raison de faire un complexe d'infériorité. On va s'envoyer un maximum. " 

 

Leroy HOUSTON :  "C'est le premier match de la saison, avec une équipe très physique en face. Ça va être difficile, mais on s'est préparé pour ça. L'équipe est prête !  "

 

Retrouvez l'intégralité de la conférence en cliquant ici. 

 

 

Vidéo : bêtisier #1

Pour bien commencer la semaine, quoi de mieux qu'un petit bêtisier de début de saison ? 🤣
 
Bon courage à nos #BOys pour leur grosse semaine d'entraînement à Saint Jean de Luz avant le déplacement à Aurillac. 👊💥
 
Aupa BO ! 🔴⚪️
 

Planning de la semaine

En raison du G7, les #BOys s'entraîneront cette semaine au Stade du Pavillon Bleu, à Saint Jean de Luz. Ils prépareront la première journée de ProD2 avec un déplacement à Aurillac le dimanche 25 août 2019, à 14H25. Le SJLO permet donc à nos biarrots de préparer au mieux ce premier match de championnat ! Un grand merci à eux ! 

 

Lundi 19 août à partir de 15H00 : séance rugby

Mardi 20 août à partir de 15H00 : séance rugby

Jeudi 22 août de 11H00 à 12H00 : séance rugby

Jeudi 22 août à 12H15 : conférence de presse (lieu à confirmer / à suivre en direct sur facebook)

 

Merci à tous nos supporters faisant le déplacement ! Votre équipe compte sur vous !

 

Aupa BO 

 

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name