Biarritz logo
Classement du Centre de Formation

Le Biarritz Olympique Pays Basque place la formation au centre de sa stratégie club.

Le classement 2018/19 des 14 centres de formation agrés évalués par la Commission Formation FFR/LNR a été publié la semaine dernière. Il révèle la qualité de l'accompagnement des jeunes joueurs biarrots dans leur double projet sportif et scolaire.

Malgré une baisse sur le plan sportif lié notamment à la diminution du temps de jeu des joueurs en compétions de l’équipe professionnelle qui s’explique par la venue de nouvelles recrues, le CDF reste une structure performante permettant à ses jeunes joueurs d’évoluer dans le monde professionnel.

En effet, en 2018/2019, 11 jeunes ont joué avec l'équipe professionnelle représentant 120 feuilles de matchs et 5183 min de temps de jeu soit 14,4% de temps de jeu professionnel.

La saison 2019/20 s’illustre déjà par des faits qui s’annoncent prometteurs pour le CDF Biarrot :

  • la nette hausse des temps de jeux sur les matchs de Pro D2 attribués aux joueurs du CDF (Lucas PEYRESBLANQUES, Heath BACKHOUSE, Barnabé COUILLOUD, Giorgi NUTSUBIDZE, Sven GIRLANDO),
  • la saison de François VERGNAUD et sa signature pour intégrer l’effectif Pro,
  • les performances internationales de Mathieu HIRIGOYEN avec le titre de Champion du Monde en U20.

Le point important du centre de formation du Biarritz Olympique Pays Basque est la volonté de réussite du « double – projet ».

Le CDF est classé, depuis deux saisons, à la première place de tous les CDF TOP14 et PROD2 confondus sur les atteintes pédagogiques (passage en classe supérieure ou réussite du diplôme). Le CDF a aussi connu une évolution très significative concernant le niveau scolaire suivis par nos stagiaires et un résultat positif concernant les diplômes obtenus au CDF.

Cela confirme le travail de qualité de la formation extra sportive notamment grâce à la collaboration avec l’Académie Basque du Sport. Le CDF souhaite former des joueurs professionnels mais surtout permettre aux stagiaires de ne jamais perdre de vue leur formation professionnelle car la carrière sportive est courte et les élus au professionnalisme peu nombreux.

 

Aujourd’hui le Biarritz Olympique Pays Basque va encore plus loin dans la formation avec la création depuis 2019/2020 de la filière de formation de Haut Niveau qui englobe l’ensemble des joueurs supervisés dans le plan de succession de l’équipe professionnelle. L’ESKOLA, le PRE CENTRE, le groupe ASPIRANTS et le CDF, gérés par Mathieu ROURRE, Directeur de la filière de formation HN, sont des structures qui travaillent en commun pour former en interne les futurs professionnels de demain.

 

« L'objectif de cette nouvelle structuration est de développer la détection et améliorer la préformation, afin de devenir encore plus qualitatif et d'avoir une formation propre au « Biarritz Olympique Pays Basque », avec un projet de jeu commun à toutes les catégories d'âge par la mise en place d’une formation commune. » Mathieu ROURRE Directeur du centre de formation du BIARRITZ OLYMPIQUE PAYS BASQUE

Autres nouvelles

La compo ! 

Les Espoirs - La Trattoria Pizzeria des Arceaux - rencontrent la Section Paloise pour leur première journée de championnat. 

À gagner : un maillot de l'an dernier ! Ne manquez pas le jeu des Espoirs : La pesée du 8.

N'oubliez pas vos pièces de monnaie pour participer ;) 

 

Chers supporters,

 

En raison des conditions sanitaires exceptionnelles, la préfecture des Pyrénées Atlantiques a délivré un arrêté, bouleversant l’organisation de la rencontre face à Béziers.

 

Ainsi, merci de prendre en compte les mesures suivantes :

  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO A devront arriver à 20h, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO B devront arriver à 20h30, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO C devront arriver à 20h, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en GRADINS devront arriver à 20h30, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en KAMPF OUEST devront arriver à 20h par le portail OUEST.
  • Les supporters situés en KAMPF EST devront arriver à 20h par le portail EST (Musée du BO).
  • Les supporters situés en KAMPF CENTRALE devront arriver à 20h30 par le portail OUEST ou le portail EST (Musée du BO).

 

Aussi, notez que :

  • Les buvettes et services de restauration (foodtrucks) feront exclusivement du service dans le stade. Des vendeurs ambulants vous porteront de quoi vous désaltérer et vous restaurer directement à votre place.
  • Bien évidemment, les KOXKs rouge 2019/2020 sont encore valables, et les nouveaux seront en circulation.
  • Billetterie aux guichets du stade fermée le jour du match à partir de 18h. Privilégiez la billetterie en ligne : www.billetterie-bopb.fr

 

Nous vous remercions de continuer vos efforts pour le port du masque, les distances de sécurité dans les files d’attentes et de limiter vos déplacements.

 

La période est délicate pour tout le monde et nous vous remercions sincèrement de votre compréhension.

 

À très vite !

Biarritz n’a pas su s’imposer ce dimanche à Sapiac.

 

Pourtant, cette rencontre avait si bien commencé : le jeune Kerman Aurrekoetxea aplatissait un essai, Gilles Bosch marquait à trois reprises et Johnny Dyer clôturait le tout par un second essai. Menant de 12 points à la mi-temps, nos Boys n’ont pas vu venir les Montalbanais et ont encaissé une pénalité et un essai consécutifs durant les premières minutes du second temps de jeu. Ce à quoi Steeve Barry répondait en suivant en passant la ligne d’en-but adverse. Les Boys, pensant que le plus dur était derrière eux, se sont sans doute un peu relâchés. Après avoir essuyé quatre pénalités de l’équipe adverse, les rouges et blancs n’ont pu que s’incliner face à Montauban, qui remporte ce second match de championnat à seulement trois petits points.

 

Mais, comme l’a dit un de nos chers supporters : « on apprend autant des victoires que des défaites. »

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name