Biarritz logo
CRABOS : Voyage à Dublin

Connaissez-vous le point commun entre Maxime Lucu, Alban Placines, Asier Usaraga, Lucas Peyresblanques, Teddy Thomas, Alexandre Roumat ou Alex Arrate ?  Ce sont des joueurs qui font briller ou ont fait briller les couleurs de notre club et qui sont passés par la catégorie Crabos du Biarritz Olympique.

 

En effet, la catégorie Crabos est la catégorie suprême des moins de 18 ans au niveau national et regroupe les meilleurs clubs français. Située entre l’école de rugby, les cadets et l’accès au monde professionnel, elle est un des fleurons de la formation biarrote, tant par ses résultats que par le nombre de joueurs qui ont ensuite alimenté l’équipe professionnelle.

 

Ainsi, afin de valoriser l’implication des joueurs et leur formation, mais aussi de permettre à ces jeunes joueurs de s’impliquer dans la réalisation d’un projet et de vivre une aventure commune, ils effectueront un séjour à Dublin du 28 février au 3 mars 2019.

 

Au programme : visites de Croke Park et de Lansdowne Road, match de Celtic League opposant le Leinster aux Southern Kings mais surtout, une rencontre amicale de nos Crabos face au prestigieux Black Rock Collège. Un reportage vidéo sera produit lors de ce voyage pour vous faire partager leurs aventures.

 

Ils ont pour cela organisé différents évènement afin de financer leur voyage : repas, tombola, vente de gâteaux et autres le jour de match, etc.

 

Ce voyage est un évènement annuel majeur pour lequel les joueurs s’impliquent déjà totalement, à l’image de ce qu’ils démontrent sur le terrain chaque week-end.

 

Votre aide sera précieuse pour que ce projet puisse se concrétiser. Le partenariat financier peut prendre différentes formes et pour lequel vous profitez d’une réduction d’impôt de 66 à 75 % grâce au reçu fiscal que nous éditons :

  • Don financier libre, sans contrepartie
  • Pack à 300 euros (coût réel après déduction 75 €)
  • Pack à 600 euros (coût réel après déduction 204 €)
  • Pack à 1000 euros (coût réel après déduction 340 €)

 

Nous comptons bien évidemment sur votre aide et votre soutien pour permettre à nos jeunes joueurs de prendre leur envol pour un voyage dont ils se souviendront toute leur vie ! (chèque à remettre aux Amis du BO)

 

Merci à tous, et Aupa BO ! 

 

Autres nouvelles

Billetterie Biarritz / Vannes

Le Stade Aguiléra accueillera la deuxième journée de ProD2, le vendredi 30 août à 18H50, avec la réception du Rugby Club Vannes Officiel (horaire décalé en raison du test match France/Italie).

 
Le SPUC Rugby sera mis à l'honneur et tiendra une buvette en Tribune Serge Kampf ! Leur école de rugby fera la haie d'honneur et leur logo sera présent sur le maillot des #BOys.
 
Les Espoirs du Biarritz Olympique joueront en baisser de rideau sur le Terrain Bendern à 21H00, face à l'équipe d'Ordizia dans le cadre de l'Euro Basque Rugby Challenge.
 
Réservez d'ores et déjà vos places en cliquant ici 
 
Aupa BO ! 🔴⚪️

Ouverture boutique BOPB au Salon Serge Kampf

La nouvelle boutique du Biarritz Olympique Pays Basque ouvrira prochainement du côté de la tribune Serge Kampf ! 

 

Vous y trouverez toute la collection 2019/2020 ainsi que certaines pièces des saisons dernières. 

 

Horaires d'ouverture : 

 

Le samedi 17 août : 10h30 à 18h00

Le vendredi 23 août : 10h30 à 18h00

Le samedi 24 août : 10h30 à 18h00

Le vendredi 30 août : 14h30 jusqu’après la fin du match 

Le samedi 31 août : 10h30 à 18h00

 

Portons fièrement les couleurs de notre club ! 

 

Aupa BO 

Vidéo : essai Lucas Peyresblanques

Revivez l'essai de plus de 40 mètres de notre jeune talonneur Lucas Peyresblanques lors du match amical Biarritz ⚡️UBB ! 🚀🚀

 

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name