Biarritz logo
CRABOS : Voyage à Dublin

Connaissez-vous le point commun entre Maxime Lucu, Alban Placines, Asier Usaraga, Lucas Peyresblanques, Teddy Thomas, Alexandre Roumat ou Alex Arrate ?  Ce sont des joueurs qui font briller ou ont fait briller les couleurs de notre club et qui sont passés par la catégorie Crabos du Biarritz Olympique.

 

En effet, la catégorie Crabos est la catégorie suprême des moins de 18 ans au niveau national et regroupe les meilleurs clubs français. Située entre l’école de rugby, les cadets et l’accès au monde professionnel, elle est un des fleurons de la formation biarrote, tant par ses résultats que par le nombre de joueurs qui ont ensuite alimenté l’équipe professionnelle.

 

Ainsi, afin de valoriser l’implication des joueurs et leur formation, mais aussi de permettre à ces jeunes joueurs de s’impliquer dans la réalisation d’un projet et de vivre une aventure commune, ils effectueront un séjour à Dublin du 28 février au 3 mars 2019.

 

Au programme : visites de Croke Park et de Lansdowne Road, match de Celtic League opposant le Leinster aux Southern Kings mais surtout, une rencontre amicale de nos Crabos face au prestigieux Black Rock Collège. Un reportage vidéo sera produit lors de ce voyage pour vous faire partager leurs aventures.

 

Ils ont pour cela organisé différents évènement afin de financer leur voyage : repas, tombola, vente de gâteaux et autres le jour de match, etc.

 

Ce voyage est un évènement annuel majeur pour lequel les joueurs s’impliquent déjà totalement, à l’image de ce qu’ils démontrent sur le terrain chaque week-end.

 

Votre aide sera précieuse pour que ce projet puisse se concrétiser. Le partenariat financier peut prendre différentes formes et pour lequel vous profitez d’une réduction d’impôt de 66 à 75 % grâce au reçu fiscal que nous éditons :

  • Don financier libre, sans contrepartie
  • Pack à 300 euros (coût réel après déduction 75 €)
  • Pack à 600 euros (coût réel après déduction 204 €)
  • Pack à 1000 euros (coût réel après déduction 340 €)

 

Nous comptons bien évidemment sur votre aide et votre soutien pour permettre à nos jeunes joueurs de prendre leur envol pour un voyage dont ils se souviendront toute leur vie ! (chèque à remettre aux Amis du BO)

 

Merci à tous, et Aupa BO ! 

 

Autres nouvelles

Chers supporters,

Chers amoureux du Club,

 

Notre pays doit faire face à une épidémie sans précédent nécessitant la mobilisation de toutes et tous et le soutien de chacune et de chacun.

Le TOP 14 et la PRO D2 sont suspendus depuis le 13 mars et comme tous, nous faisons passer la santé de chacun en s’inscrivant dans la mobilisation nationale appelée par le Président de la République pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Quelles seront les répercussions de cette décision sur notre sport et sur nos clubs ? Elles seront lourdes, mais aucun de nous n’est aujourd’hui capable d’en mesurer l’ampleur.

Sur les compétitions, sachez que la Ligue et les clubs travaillent à plusieurs scénarios. Nous ferons tout notre possible pour que les championnats se terminent sur le terrain. Nous vous informerons évidemment de l’évolution de la situation.

En attendant le repli de l’épidémie et le retour au jeu, l’activité de nos clubs est à l’arrêt. Ils se trouvent, pour le temps que durera cette suspension des compétitions, privés des recettes liées aux matches et évènements, qui représentent une partie très importante de leur budget.

Nous sommes parfaitement conscients des problèmes que chacun d’entre nous et que l’ensemble du pays doivent affronter. Le rugby et ses clubs ne sont pas épargnés. Ils vont traverser une période très difficile.

En attendant de revenir vers vous avec de bonnes nouvelles, nous vous adressons, ainsi qu’à vos proches, tout notre soutien. Nous comptons aussi sur le vôtre et savons que les relations de confiance construites avec vous sont un formidable atout pour traverser cette épreuve ensemble.

Nous vous donnons rendez-vous au plus vite sur et autour des terrains.

Le Biarritz Olympique Pays Basque et l’Association BO Rugby prennent note des décisions de la LNR et de la FFR de suspendre temporairement et immédiatement les championnats et les entraînements des sections amatrices et professionnelles.

Dans ces circonstances de crise sanitaire, le Biarritz Olympique Pays Basque et l’Association BO Rugby font de la santé de tous une priorité absolue et vous informeront de l’évolution de ces mesures.

Voici le programme des matchs du weekend du 14 et 14 mars 2020 :
 
🔻U6, U8 par INTERSPORT Bayonne :
Samedi 14/03 à 10h30 : entraînement (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U10 parrainés par INTERSPORT Bayonne et U12 :
Samedi 14/03 : Plateau FFR départemental (Arcangues)
 
🔻U14, Minimes :
Samedi 14/03 à 10h15 : Match amical Biarritz / ASB (Pierre Carcareigt, Bayonne)
 
 
🔻U15, Cadets B Gaudermen :
Samedi 14/03 à 14h30 : Biarritz / Agen (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U16, Cadets A Alamercery :
Samedi 14/03 à 16h00 : Biarritz / Agen (Stade Bendern, Biarritz)
 
🔻U18, Crabos :
Repos
 
🔻U21 Espoirs, parrainés par La Trattoria - Pizzeria des Arceaux Biarritz :
Repos
Samedi 14/03 : notre joueur Tornike Jalagonia joue en sélection nationnale Géorgienne contre la Russie.
 
🔻Féminines cadettes :
 
Samedi 14/03 à 13h00 : Biarritz / Lon et Biarritz / Naffaroa (Lons) 
 
🔻Féminines +18 :
Dimanche 15/03 à 13h00 : Biarritz / Menditte et Biarritz / Saint Palais (Menditte)
 
🔻Pro :
Repos

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name