Biarritz logo
J10 Biarritz/Provence : le programme des animations

Retrouvez le programme des animations pour la rencontre entre le Biarritz Olympique Pays Basque et Provence Rugby, à l'occasion de la 10ème journée de PRO D2. Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 2 novembre 2018 à partir de 18h30 à Aguiléra.

 

N'oubliez pas de réserver votre billet en cliquant ici . 1 billet acheté pour Provence, 2 offerts pour Carcassonne. Profitez-en ! 

 

Cette année, pour célébrer le centenaire de l’armistice de la 1ère Guerre Mondiale, la Ligue Nationale de Rugby a décidé de prendre part à l’action du Bleuet de France de manière officielle, en signant une convention avec l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) et l’ONBF (Œuvre Nationale du Bleuet de France) qui dépendent du Ministère des Armées. Etroitement lié avec le rugby, leur principal objectif est d’harmoniser le dispositif de ce soutien sur un weekend type et pour toutes les rencontres qui ont lieu à cette date.

C’est pourquoi, pour cette rencontre, nos #BOys porteront un bleuet sur le maillot. 

   

Le programme de la journée 

 

Aguiléra se métamorphose aux sons et aux couleurs d’Halloween ! À vos déguisements chers supporters et surtout, ouvrez l’oeil ! 

 

18h30 : Ouverture d'Aguiléra avec zone de palpation 

19h00 : Un château gonflable hanté sera à votre disposition sur le parvis de la Tribune Blanco 

19h30 : Ouverture des portes du stade

 

Sur le terrain : spectacle de magicien

 

20h30 : Début de la rencontre Biarritz / Provence

Le coup d'envoi fictif sera donné par Bernard Minvielle, le président de Salies de Béarn Rugby (RCB), le président du BOPB Jean-Baptiste Aldigé, et également Henri Roux, président de Provence Rugby. 

 

21h15 : Mi-temps 

Comme d'habitude, le jeu de l'abonné du match aura lieu à la mi-temps. 

Le RCB participera également au Challenge des Clubs Amateurs, avec le joueur le plus rapide, la passe et le coup de pied le plus loin. 

 

22h00 : Fin du match

Venez faire la fête sur le parvis de la Tribune S.Blanco, avec les buvettes, la bodega, les Food Trucks et le DJ, dans une ambiance effrayante ! 

 

Informations pratiques 

 

Le Koxk' : le moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque

Il s'agit du moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque au Stade Aguiléra.

4 distributeurs sont maintenant disponibles tout autour du stade pour un service rapide et efficace. 

Chaque Koxk' a une valeur de 3 €, et est sécable en deux parties, pour une valeur de 1,50 € chacune.

Cliquez ici pour plus d'informations. 

 

Les Food Trucks

Cette année, une dizaine de food trucks sont installés chaque match à Aguiléra, sur l'esplanade de la Tribune Blanco. 

Des fish and chip, taloas traditionnels, spécialités mexicaines, empanadas, galettes bretonnes, burgers, saucisses recette sud-africaine,... vous sont proposés.

Un service de restauration de qualité, varié et pour tous les goûts !

 

Boutique

La boutique d'Aguiléra est ouverte les jours de match. Alors venez vous habiller aux couleurs de votre équipe. Tous en Rouge et Blanc ! 

 

Le barber shop

Cette saison, le Biarritz Olympique Pays Basque vous propose un service unique : un service de barbier en direct du stade Aguiléra !!

Messieurs, vous avez envie d'une coiffure ou d'une coupe stylée et branchée, tout en regardant un match de rugby ? Alors venez profiter de l'expertise de Madame Moustache  directement à Aguiléra. Plus d'information en cliquant ici

 

 

AUPA BO 🔴⚪️

 

Autres nouvelles

Nos Espoirs - Équipe parrainée par Restaurant La Trattoria - Pizzeria des Arceaux Biarritz affronteront Bourg en Bresse demain après-midi sur le stade Bendern.
 
Tous avec nos 🔴⚪️ !
 

Programme du Week-end du 25 et 26 janvier :
 
EDR U6-U8-U10 Parrainés par Intersport Bayonne et U12 :
Samedi 25/01 à 09h00 : plateau FFR (Stade de l'Uhabia, Bidart)
 
U14 Minimes : 
Superchallenge de France à Castres contre Castres et Balma
 
U15 Cadets A : 
Samedi 25/01 à 14h : Biarritz / Mont de Marsan (Terrain du Polo, Biarritz)

U16 Cadets B :
Samedi 25/01 à 15h30 : Biarritz / Mont de Marsan (Terrain du Polo, Biarritz)

U18 Crabos :
Samedi 25/01 à 14h00 : Vannes / Biarritz (Vannes)
 
U21 Espoirs, parrainés par la Pizzeria La Trattoria Biarritz :
Samedi 21/12 à 15h00 : Biarritz / Bourg en Bresse (Terrain Bendern, Biarritz)
 
Féminines :
Repos
 
Bonne fin de semaine à tous !

LA FEUILLE DE MATCH parrainé par Engie

 

Pour OYONNAX :

 

XV de départs:

1.BORDENAVE, 2.MACDONALD, 3.MIRTSKULAVA , 4.LEINDEKAR ,5.URSACHE(CAP), 6.HERJEAN,  7.TISON, 8.GRICE, 9.AUDY , 10.LE BOURHIS, 11.CALLANDRET, 12.LOVOBALAVU, 13.BETTENCOURT, 14.CODJO, 15.ENSOR   

 

En Renforts:

16.GELEDAN, 17.RAYNAUD, 18.TYRELL, 19.,TAIEB 20.GONDRAND, 21.,BEAUXIS 22.MILLET, 23.LECLAYAT

 

Pénalité : Le Bourhis 22’’ 

 

Essais : Ensor 24’’ , Grice 35’’ , Lovobalavu 46’’ , Callandret 55’’

 

Transformation : Le Bourhis 24’’.35’’.46’’.55’’

 

Carton Jaune: Gondrand, Tyrell

 

Pour BIARRITZ:

XV de départs: 

1.YVAN WATREMEZ, 2.LUCAS PEYRESBLANQUES , 3.KALIVATI TAWAKE, 4.EVAN OLMSTEAD , 5.JOHAN ALIOUAT, 6.ASIER  USARRAGA, 7.DAVE O’CALLAGHAN , 8.STEFFON ARMITAGE (CAP), 9.BARNABÉ COUILLOUD , 10.PIERRE  BERNARD , 11.YOHANN ARTRU, 12.LUCAS LEBRAUD , 13.FRANÇOIS  VERGNAUD  , 14.BENOIT  LAZZAROTTO , 15.XIMUN LUCU.

 

En Renforts : 

16.ELVIS LEVI , 17. XIMUN BESSONART, 18.STEVEN DAVID , 19.SVEN GIRLANDO, 20.GAUTHIER DOUBRERE, 21.ILIAN PERRAUX  , 22.STEVEE BARRY , 23.VAKHTANGI AKHOBADZE

 

Essais :Ximun Lucu 5’’, Yohann Artru 17’’ , 

Steffon Armitage79'

Transformation : Pierre Bernard 6’’. 19’’

 

Pénalité : Pierre Bernard 14’’

 

Nos joueurs vous donnent rendez-vous Jeudi 30 Janvier à Aguilera pour la réception du SAXV Charente Rugby. Réservez vos places ici

 

 

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name