Biarritz logo
J10 Biarritz/Provence : le programme des animations

Retrouvez le programme des animations pour la rencontre entre le Biarritz Olympique Pays Basque et Provence Rugby, à l'occasion de la 10ème journée de PRO D2. Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 2 novembre 2018 à partir de 18h30 à Aguiléra.

 

N'oubliez pas de réserver votre billet en cliquant ici . 1 billet acheté pour Provence, 2 offerts pour Carcassonne. Profitez-en ! 

 

Cette année, pour célébrer le centenaire de l’armistice de la 1ère Guerre Mondiale, la Ligue Nationale de Rugby a décidé de prendre part à l’action du Bleuet de France de manière officielle, en signant une convention avec l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) et l’ONBF (Œuvre Nationale du Bleuet de France) qui dépendent du Ministère des Armées. Etroitement lié avec le rugby, leur principal objectif est d’harmoniser le dispositif de ce soutien sur un weekend type et pour toutes les rencontres qui ont lieu à cette date.

C’est pourquoi, pour cette rencontre, nos #BOys porteront un bleuet sur le maillot. 

   

Le programme de la journée 

 

Aguiléra se métamorphose aux sons et aux couleurs d’Halloween ! À vos déguisements chers supporters et surtout, ouvrez l’oeil ! 

 

18h30 : Ouverture d'Aguiléra avec zone de palpation 

19h00 : Un château gonflable hanté sera à votre disposition sur le parvis de la Tribune Blanco 

19h30 : Ouverture des portes du stade

 

Sur le terrain : spectacle de magicien

 

20h30 : Début de la rencontre Biarritz / Provence

Le coup d'envoi fictif sera donné par Bernard Minvielle, le président de Salies de Béarn Rugby (RCB), le président du BOPB Jean-Baptiste Aldigé, et également Henri Roux, président de Provence Rugby. 

 

21h15 : Mi-temps 

Comme d'habitude, le jeu de l'abonné du match aura lieu à la mi-temps. 

Le RCB participera également au Challenge des Clubs Amateurs, avec le joueur le plus rapide, la passe et le coup de pied le plus loin. 

 

22h00 : Fin du match

Venez faire la fête sur le parvis de la Tribune S.Blanco, avec les buvettes, la bodega, les Food Trucks et le DJ, dans une ambiance effrayante ! 

 

Informations pratiques 

 

Le Koxk' : le moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque

Il s'agit du moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque au Stade Aguiléra.

4 distributeurs sont maintenant disponibles tout autour du stade pour un service rapide et efficace. 

Chaque Koxk' a une valeur de 3 €, et est sécable en deux parties, pour une valeur de 1,50 € chacune.

Cliquez ici pour plus d'informations. 

 

Les Food Trucks

Cette année, une dizaine de food trucks sont installés chaque match à Aguiléra, sur l'esplanade de la Tribune Blanco. 

Des fish and chip, taloas traditionnels, spécialités mexicaines, empanadas, galettes bretonnes, burgers, saucisses recette sud-africaine,... vous sont proposés.

Un service de restauration de qualité, varié et pour tous les goûts !

 

Boutique

La boutique d'Aguiléra est ouverte les jours de match. Alors venez vous habiller aux couleurs de votre équipe. Tous en Rouge et Blanc ! 

 

Le barber shop

Cette saison, le Biarritz Olympique Pays Basque vous propose un service unique : un service de barbier en direct du stade Aguiléra !!

Messieurs, vous avez envie d'une coiffure ou d'une coupe stylée et branchée, tout en regardant un match de rugby ? Alors venez profiter de l'expertise de Madame Moustache  directement à Aguiléra. Plus d'information en cliquant ici

 

 

AUPA BO 🔴⚪️

 

Autres nouvelles

J1 Conférence de presse avant Aurillac / Biarritz

Nicolas NADAU, Yohann ARTRU et Leroy HOUSTON étaient aujourd'hui en conférence de presse pour parler du premier déplacement de la saison à Aurillac (Dimanche 25 août à 14H25 au Stade Jean Alric) 

 

Nicolas NADAU:  "Etat d'esprit hors norme de la part des joueurs. Il y a un réel appétit, un réel engouement de la part de l'équipe. On a travaillé sur la qualité, dans des situations extrêmes: dans le jeu, avec des enchainements très durs. Cela nous permet d'être plus précis et plus engagé.  "

 

Yohann ARTRU : "On a l'habitude de cette équipe d'Aurillac, on sait que c'est du lourd. A nous de se lâcher, on n'a rien à perdre. On a une belle équipe, aucune raison de faire un complexe d'infériorité. On va s'envoyer un maximum. " 

 

Leroy HOUSTON :  "C'est le premier match de la saison, avec une équipe très physique en face. Ça va être difficile, mais on s'est préparé pour ça. L'équipe est prête !  "

 

Retrouvez l'intégralité de la conférence en cliquant ici. 

 

 

Vidéo : bêtisier #1

Pour bien commencer la semaine, quoi de mieux qu'un petit bêtisier de début de saison ? 🤣
 
Bon courage à nos #BOys pour leur grosse semaine d'entraînement à Saint Jean de Luz avant le déplacement à Aurillac. 👊💥
 
Aupa BO ! 🔴⚪️
 

Planning de la semaine

En raison du G7, les #BOys s'entraîneront cette semaine au Stade du Pavillon Bleu, à Saint Jean de Luz. Ils prépareront la première journée de ProD2 avec un déplacement à Aurillac le dimanche 25 août 2019, à 14H25. Le SJLO permet donc à nos biarrots de préparer au mieux ce premier match de championnat ! Un grand merci à eux ! 

 

Lundi 19 août à partir de 15H00 : séance rugby

Mardi 20 août à partir de 15H00 : séance rugby

Jeudi 22 août de 11H00 à 12H00 : séance rugby

Jeudi 22 août à 12H15 : conférence de presse (lieu à confirmer / à suivre en direct sur facebook)

 

Merci à tous nos supporters faisant le déplacement ! Votre équipe compte sur vous !

 

Aupa BO 

 

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name