Biarritz logo
J14 BOPB/ASBH : Programme des animations

Retrouvez le programme des animations pour la rencontre entre le Biarritz Olympique Pays Basque et l'Association Sportive de Béziers Herault, à l'occasion de la 14ème journée de PRO D2. Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 7 décembre 2018 à partir de 18h30 à Aguiléra.

 

N'oubliez pas de réserver votre billet pour la rencontre en cliquant ici . 

 

Quelques nouveautés à Aguiléra…

 

OUVERTURE ESPACE KOXKA KIDS 

En exclusivité pour cette rencontre, le BOPB est heureux de vous annoncer l’ouverture de l’Espace Koxka Kids ! Cet espace de jeu surveillé et encadré pourra accueillir jusqu’à 15 enfants à partir de 19h30 et jusqu’à 15 minutes après le coup de sifflet final. Profitez-en ! 

 

PIZZA TIME 

Durant la première mi-temps, Koxka vous fera gagner deux pizzas en Tribune Blanco, puis en Tribune Kampf en seconde mi-temps. Le principe est simple : à l’annonce du jingle et du visuel sur l’écran géant, il vous suffira de faire un maximum de bruit pour attirer l’attention de Koxka le Pizzaïolo ! 

 

LECTURE E-TICKET SUR LE MOBILE

Plus besoin de papier ! Vous pouvez maintenant acheter votre billet de match sur le site et le présenter directement sur votre mobile aux stadistes. Plus simple et plus rapide ! 

 

Le programme de la journée 

 

Parvis Tribune Blanco : 

 

18h30 : Ouverture d'Aguiléra avec zone de palpation 

18h30 : Venez tester votre équilibre et votre réactivité sur notre taureau mécanique !

19h00 : Collecte de jouets pour les enfants défavorisés par les Sapeurs Pompiers du BAB au Village animations. Plus d’infos en cliquant ici.

19h30 : Ouverture des portes du stade

 

Sur le terrain : 

 

20h10 : Performance musicale de Los Hernandez, groupe de musique latino

20h20 : Présentation du bouclier de Chalpion de France 1ère série par Emak Hor.

 

20h30 : Début de la rencontre Biarritz / Béziers

Le coup d'envoi fictif sera donné par Christophe ROSPIDE, le président d’Emak Hor (Arcangues/Bassussarry), le président du BOPB Jean-Baptiste ALDIGÉ, et également, Pierre-Olivier Valaize, co-président de l'ASBH. 

 

21h15 : Mi-temps 

Comme d'habitude, le jeu de l'abonné du match aura lieu à la mi-temps. 

Emak Hor participera également au Challenge des Clubs Amateurs, avec le joueur le plus rapide, la passe et le coup de pied le plus loin. 

 

22h00 : Fin du match

Venez faire la fête sur le parvis de la Tribune S.Blanco, avec les buvettes, la bodega, les Food Trucks et le DJ, dans une ambiance animale ! 

 

 

Informations pratiques 

 

Le Koxk' : le moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque

Il s'agit du moyen de paiement du Biarritz Olympique Pays Basque au Stade Aguiléra.

4 distributeurs sont maintenant disponibles tout autour du stade pour un service rapide et efficace. 

Chaque Koxk' a une valeur de 3 €, et est sécable en deux parties, pour une valeur de 1,50 € chacune.

Cliquez ici pour plus d'informations. 

 

Les Food Trucks

Cette année, une dizaine de food trucks sont installés chaque match à Aguiléra, sur l'esplanade de la Tribune Blanco. 

Des fish and chip, taloas traditionnels, spécialités mexicaines, empanadas, galettes bretonnes, burgers, saucisses recette sud-africaine,... vous sont proposés.

Un service de restauration de qualité, varié et pour tous les goûts !

 

Boutique

La boutique d'Aguiléra est ouverte les jours de match. Alors venez vous habiller aux couleurs de votre équipe. Tous en Rouge et Blanc ! 

 

Le barber shop

Cette saison, le Biarritz Olympique Pays Basque vous propose un service unique : un service de barbier en direct du stade Aguiléra !!

Messieurs, vous avez envie d'une coiffure ou d'une coupe stylée et branchée, tout en regardant un match de rugby ? Alors venez profiter de l'expertise de Madame Moustache  directement à Aguiléra. Plus d'information en cliquant ici

 

 

AUPA BO 🔴⚪️

Autres nouvelles

J1 Conférence de presse avant Aurillac / Biarritz

Nicolas NADAU, Yohann ARTRU et Leroy HOUSTON étaient aujourd'hui en conférence de presse pour parler du premier déplacement de la saison à Aurillac (Dimanche 25 août à 14H25 au Stade Jean Alric) 

 

Nicolas NADAU:  "Etat d'esprit hors norme de la part des joueurs. Il y a un réel appétit, un réel engouement de la part de l'équipe. On a travaillé sur la qualité, dans des situations extrêmes: dans le jeu, avec des enchainements très durs. Cela nous permet d'être plus précis et plus engagé.  "

 

Yohann ARTRU : "On a l'habitude de cette équipe d'Aurillac, on sait que c'est du lourd. A nous de se lâcher, on n'a rien à perdre. On a une belle équipe, aucune raison de faire un complexe d'infériorité. On va s'envoyer un maximum. " 

 

Leroy HOUSTON :  "C'est le premier match de la saison, avec une équipe très physique en face. Ça va être difficile, mais on s'est préparé pour ça. L'équipe est prête !  "

 

Retrouvez l'intégralité de la conférence en cliquant ici. 

 

 

Vidéo : bêtisier #1

Pour bien commencer la semaine, quoi de mieux qu'un petit bêtisier de début de saison ? 🤣
 
Bon courage à nos #BOys pour leur grosse semaine d'entraînement à Saint Jean de Luz avant le déplacement à Aurillac. 👊💥
 
Aupa BO ! 🔴⚪️
 

Planning de la semaine

En raison du G7, les #BOys s'entraîneront cette semaine au Stade du Pavillon Bleu, à Saint Jean de Luz. Ils prépareront la première journée de ProD2 avec un déplacement à Aurillac le dimanche 25 août 2019, à 14H25. Le SJLO permet donc à nos biarrots de préparer au mieux ce premier match de championnat ! Un grand merci à eux ! 

 

Lundi 19 août à partir de 15H00 : séance rugby

Mardi 20 août à partir de 15H00 : séance rugby

Jeudi 22 août de 11H00 à 12H00 : séance rugby

Jeudi 22 août à 12H15 : conférence de presse (lieu à confirmer / à suivre en direct sur facebook)

 

Merci à tous nos supporters faisant le déplacement ! Votre équipe compte sur vous !

 

Aupa BO 

 

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name