Biarritz logo
 Les News de l'Asso

LES RÉSULTATS DU WEEKEND

1) BO Féminin : Weekend de repos 

Les deux équipes féminines du BO étaient au repos  ce weekend. 

2) Crabos : Deuxième défaite à la maison 

Les U18 du Biarritz Olympique ont malheureusement enchainé une deuxième défaite à domicile face à l'Union Bordeaux Bègles. Dans un match à très forte intensité, nos jeunes biarrots ont résisté sans jamais pouvoir faire basculer la rencontre ; la faute à un déficit physique trop important.

Il y a du mieux dans le contenu mais cela reste encore un peu juste tant les exigences de la catégorie Crabos sont importantes.

Cependant, l'entraineur Benoit Baby reste positif et voit dans ces deux premières défaites des pistes de travail pour faire progresser les jeunes. Le meilleur reste à venir pour cette équipe.

3) Cadets :

Félicitations aux Cadets 1ère année (Gaudermen) pour leur victoire bonifiée 46 à 12 contre l’Aviron Bayonnais. Une superbe victoire avec 7 essais inscrits par nos cadets contre seulement 2 des Avironards, et un match de haut niveau ! Nos cadets ont mis beaucoup d’intensité et de volume de jeu dès le début du match pour mener 10 à 0 (avec une pénalité et un essai transformé). Les Bayonnais vont recoller au score 10 à 5 en marquant un essai. Mais sur une attaque en première main nos cadets vont inscrire un nouvel essai et mener 17 à 05, les Bayonnais répondront par un nouvel essai. Le score à la mi-temps sera de 17 à 12 qui aurait du être plus lourd pour l’Aviron Bayonnais si nos joueurs n’avaient pas mal négocié par deux fois des deux contre un.

En deuxième mi-temps, nos joueurs, toujours habités par leur volonté de jouer, vont continuer à mettre un gros volume de jeu et beaucoup d’intensité pour faire exploser l’Aviron Bayonnais pris par la vitesse de nos enchainements : ils marquent 5 essais de plus .
Tout ceci sera à confirmer la semaine prochaine à Mont de Marsan.

Cadets 2ème année (Alamercery), s'inclinent 12 à 18 contre l’Aviron Bayonnais (2 essais à 3). En 1ère mi-temps nos joueurs un peu nerveux ont laissé tomber 2 ballons qui se sont transformés en contre, concrétisés par 2 essais de l’Aviron. Malgré tout, nos joueurs ne vont pas baisser les bras : avec beaucoup d’envie ils vont tenir le ballon, enchainer les temps de jeu sans pouvoir marquer. Ainsi ils vont rater 2 occasions d’essais (dont un essai refusé qui parait sévère) et être menés à la mi-temps 10 à 0.

En début de deuxième mi-temps, sur un ballon récupéré en mêlée, nos joueurs, par l’intermédiaire de nos trois quarts, vont inscrire un essai et revenir 10 à 07. Malheureusement ils vont concéder par la suite une pénalité et un essai. L’Aviron va s’échapper au score 18 à 07. Malgré tout, nos joueurs ne vont pas baisser les bras et à l’orgueil inscrire un dernier essai pour échouer à 18 à 12 qui leur permet de prendre le point du bonus défensif. La défaite est frustrante et rageante face à une équipe de l’Aviron Bayonnais largement à notre portée. Il faudra rapidement apprendre des erreurs et rattraper la défaite à la maison dès le week-end prochain à Mont de Marsan.

4) Ecole de rugby U10 U12 : Tournoi de Soustons 

U10 : 
Une belle journée de rugby à Soustons, avec un bon comportement d'ensemble de nos petits.
Nous avions 21 enfants, 10 en niveau A , 11 en niveau B.

Les A terminent 2nd, seulement battus 4-3 par l'Aviron Bayonnais qui finira 3ème du tournoi.
5 victoires et une défaite sur la journée avec 4 premières années.
Belle 5ème place au final.

Les B ont fini 3ème, avec 3 victoires, 2 défaites et un nul, pour une encourageante 9ème place sur 16.
Nous avons vu de belles choses au niveau offensif avec un souci constant de faire des passes. 

 

U12 :

Le niveau A termine 3ème du Tournoi sur 16 équipes ce qui est trés positif.

Le niveau B, lui, termine 6ème sur 16 en finissant 1er ex-aequo avec Biscarosse et le pile ou face décidant de l'équipe qualifiée pour la poule des premiers... 

Dans l'ensemble de trés bonnes choses surtout sur le plan offensif et dans le comportement des jeunes. 

 

PLANNING DU PROCHAIN WEEKEND

  • Espoirs : 

BOPB vs Provence Rugby, Samedi 26 Octobre 16h, Terrain Bendern Biarritz

  • Crabos :

Aviron Bayonnais vs BOPB, Samedi 26 Octobre 15h, Stade Christian Belascain 

  • Cadets A :

Stade Montois vs BOPB, Samedi 26 Octobre, Plaine des jeux Mt de Marsan 

  • Cadets B :

Stade Montois vs BOPB, Samedi 26 Octobre, Plaine des jeux Mt de Marsan

Autres nouvelles

La compo ! 

Les Espoirs - La Trattoria Pizzeria des Arceaux - rencontrent la Section Paloise pour leur première journée de championnat. 

À gagner : un maillot de l'an dernier ! Ne manquez pas le jeu des Espoirs : La pesée du 8.

N'oubliez pas vos pièces de monnaie pour participer ;) 

 

Chers supporters,

 

En raison des conditions sanitaires exceptionnelles, la préfecture des Pyrénées Atlantiques a délivré un arrêté, bouleversant l’organisation de la rencontre face à Béziers.

 

Ainsi, merci de prendre en compte les mesures suivantes :

  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO A devront arriver à 20h, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO B devront arriver à 20h30, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO C devront arriver à 20h, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en GRADINS devront arriver à 20h30, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en KAMPF OUEST devront arriver à 20h par le portail OUEST.
  • Les supporters situés en KAMPF EST devront arriver à 20h par le portail EST (Musée du BO).
  • Les supporters situés en KAMPF CENTRALE devront arriver à 20h30 par le portail OUEST ou le portail EST (Musée du BO).

 

Aussi, notez que :

  • Les buvettes et services de restauration (foodtrucks) feront exclusivement du service dans le stade. Des vendeurs ambulants vous porteront de quoi vous désaltérer et vous restaurer directement à votre place.
  • Bien évidemment, les KOXKs rouge 2019/2020 sont encore valables, et les nouveaux seront en circulation.
  • Billetterie aux guichets du stade fermée le jour du match à partir de 18h. Privilégiez la billetterie en ligne : www.billetterie-bopb.fr

 

Nous vous remercions de continuer vos efforts pour le port du masque, les distances de sécurité dans les files d’attentes et de limiter vos déplacements.

 

La période est délicate pour tout le monde et nous vous remercions sincèrement de votre compréhension.

 

À très vite !

Biarritz n’a pas su s’imposer ce dimanche à Sapiac.

 

Pourtant, cette rencontre avait si bien commencé : le jeune Kerman Aurrekoetxea aplatissait un essai, Gilles Bosch marquait à trois reprises et Johnny Dyer clôturait le tout par un second essai. Menant de 12 points à la mi-temps, nos Boys n’ont pas vu venir les Montalbanais et ont encaissé une pénalité et un essai consécutifs durant les premières minutes du second temps de jeu. Ce à quoi Steeve Barry répondait en suivant en passant la ligne d’en-but adverse. Les Boys, pensant que le plus dur était derrière eux, se sont sans doute un peu relâchés. Après avoir essuyé quatre pénalités de l’équipe adverse, les rouges et blancs n’ont pu que s’incliner face à Montauban, qui remporte ce second match de championnat à seulement trois petits points.

 

Mais, comme l’a dit un de nos chers supporters : « on apprend autant des victoires que des défaites. »

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name