Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : week-end de repos 

 

Espoirs : week-end de repos

 

Crabos : défaite 14 - 30 face à Bègles

Dans des conditions météorologiques encore difficiles, les Crabos du Biarritz Olympique vont une nouvelle fois s’incliner face à une excellente équipe de Bègles.

Encore dans les clous à la mi-temps malgré de nouveaux cadeaux faits aux adversaires, les biarrots vont essuyer les coups de boutoir d’une équipe bordelaise plus athlétique, et vont finir par s’incliner sur le score de 14 à 30.

Malgré une très bonne conquête, les biarrots ne sont pas parvenus à remporter cette rencontre.

C’est dommage, car les jeunes basques avaient bien corrigé le tir en terme d’attitude.

 

Le XV de départ : Julen ISASI, Julen ETCHEVESTE (CAP), Lucas SANTA MARIA, Gorbei ALLENDE, Martin ROUHIER,  Paul ITHURBIDE, Théo Saminadin, Louis HAURET, Mathis DUCOUSSO, Enzo DELANOUE, Titouan SAFFORE, Ruben JUILLET, Baptiste FARISCOT, Baptiste Figeac. 

En renfort : Pierre PLAZER, Thomas AMIGORENA, Louis LAFARGUE, Charly FRESCHI, Iban DAMESTOY, Iban Serres, Iban MINDURRY, Kevin ROBTON 

 

Essais (2) : Fariscot, Saffore

Transformation (2) : Figeac

 

Prochain match : dimanche 10 février, Vannes / Biarritz, 14H00.

 

 

Cadets A (Alamercy) : victoire 23 à 05 face à Vannes

Belle victoire des Cadets A! Malgré l’absence de plusieurs joueurs (blessés ou malades), les biarrots ont une nouvelle fois pratiqué un jeu enthousiaste, porté sur l’offensive. 

En première mi-temps, nos joueurs mènent seulement 11 à 05 face à une belle équipe de Vannes. En seconde période, contre le vent, nos joueurs ont augmenté leur intensité dans le jeu pour marquer 2 beaux essais. Cette victoire leurs permet de conforter leur place dans les 4 premiers.

 

Le XV de départ: 1.Galliano, 2.Amigorena, 3.Errecart, 4.Acebes, 5.Girard, 6.Lasserre, 7.Aranced, 8.Mindeguia, 9.Jauneau, 10.Larroudé, 11.Currier, 12.Perrin, 13.Fordin, 14.Mestre, 15.Montet 

En renfort : 16.Gomes, 17.Levaillant, 18.Alcoloumbre, 19.Zaballa, 20.Dupuy

 

Cadets B (Gaudermen): victoire 11 à 8 face à Périgueux

C’est une importante victoire au courage pour les Cadets B face à une équipe de Périgueux très robuste.

Grâce à leur volonté de jeu, les biarrots ont su déplacer le ballon et remonter le terrain en portant le ballon pour marquer un essai et ainsi mener à la mi-temps 08 à 03.

En seconde période, nos joueurs ont accusé le coup physiquement après les efforts consentis en première mi-temps contre le vent et ont eu du mal à endiguer les assauts des avants Périgourdins. Nos joueurs ont eu les ressources mentales nécessaires pour remettre la main sur le ballon, réinvestir le camp adverse et obtenir une pénalité pour repasser devant 11 à 08. 

Les dernières minutes furent difficile à défendre dans nos 22 mètres sans faire de faute. Cette victoire permet à nos Cadets B de rester 4ème de la poule et donc qualifiables pour les phases finales à 3 journées de la fin .

 

XV de départ : 1.Cassaggne, 2.Mugnier, 3.Née, 4.Prieur, 5.Care, 6.Gomes, 7.Billard,  8.Zolezzi (capitaine), 9.Laurent, 10.Rougé, 11.Barre, 12.Darritchon, 13.Lemauf, 14.Bonson, 15.Leclere,

En renfort : 16.Ortega, 17.Aritzia, 18.Brehier, 19.Sehebiade, 20.Duboy

 

Féminines :  Tournoi « Pottoka » à Bilbao annulé en raison des mauvaises conditions météorologiques.

 

Aupa BO ! 🔴⚪

Autres nouvelles

La compo ! 

Les Espoirs - La Trattoria Pizzeria des Arceaux - rencontrent la Section Paloise pour leur première journée de championnat. 

À gagner : un maillot de l'an dernier ! Ne manquez pas le jeu des Espoirs : La pesée du 8.

N'oubliez pas vos pièces de monnaie pour participer ;) 

 

Chers supporters,

 

En raison des conditions sanitaires exceptionnelles, la préfecture des Pyrénées Atlantiques a délivré un arrêté, bouleversant l’organisation de la rencontre face à Béziers.

 

Ainsi, merci de prendre en compte les mesures suivantes :

  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO A devront arriver à 20h, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO B devront arriver à 20h30, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO C devront arriver à 20h, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en GRADINS devront arriver à 20h30, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en KAMPF OUEST devront arriver à 20h par le portail OUEST.
  • Les supporters situés en KAMPF EST devront arriver à 20h par le portail EST (Musée du BO).
  • Les supporters situés en KAMPF CENTRALE devront arriver à 20h30 par le portail OUEST ou le portail EST (Musée du BO).

 

Aussi, notez que :

  • Les buvettes et services de restauration (foodtrucks) feront exclusivement du service dans le stade. Des vendeurs ambulants vous porteront de quoi vous désaltérer et vous restaurer directement à votre place.
  • Bien évidemment, les KOXKs rouge 2019/2020 sont encore valables, et les nouveaux seront en circulation.
  • Billetterie aux guichets du stade fermée le jour du match à partir de 18h. Privilégiez la billetterie en ligne : www.billetterie-bopb.fr

 

Nous vous remercions de continuer vos efforts pour le port du masque, les distances de sécurité dans les files d’attentes et de limiter vos déplacements.

 

La période est délicate pour tout le monde et nous vous remercions sincèrement de votre compréhension.

 

À très vite !

Biarritz n’a pas su s’imposer ce dimanche à Sapiac.

 

Pourtant, cette rencontre avait si bien commencé : le jeune Kerman Aurrekoetxea aplatissait un essai, Gilles Bosch marquait à trois reprises et Johnny Dyer clôturait le tout par un second essai. Menant de 12 points à la mi-temps, nos Boys n’ont pas vu venir les Montalbanais et ont encaissé une pénalité et un essai consécutifs durant les premières minutes du second temps de jeu. Ce à quoi Steeve Barry répondait en suivant en passant la ligne d’en-but adverse. Les Boys, pensant que le plus dur était derrière eux, se sont sans doute un peu relâchés. Après avoir essuyé quatre pénalités de l’équipe adverse, les rouges et blancs n’ont pu que s’incliner face à Montauban, qui remporte ce second match de championnat à seulement trois petits points.

 

Mais, comme l’a dit un de nos chers supporters : « on apprend autant des victoires que des défaites. »

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name