Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : point de bonus défensif à Nevers

 

Les Rouge et Blanc se sont inclinés à Nevers sur le score de 20 à 16. 

Le XV Biarrot : Johann LOURDELET, Lucas PEYRESBLANQUES, Guy MILLAR, Johan ALIOUAT, Jean-Baptiste SINGER, Bertrand GUIRY, Adam KNIGHT, Filipe MANU, Gauthier DOUBRERE, Maxime LUCU (Cap), Yohann ARTRU, Ilian PERRAUX, Charles GIMENEZ, Uwa TAWALO, Ximun LUCU

 En renfort : Sione ANGA’AELANGI (54’), Thomas SYNAEGHEL (50’), Sikeli NABOU (58’), Josh CAMA, Pierre BERNARD (48’), Jarrod POÏ (40’), François VERGNAUD (70’), Kalivati TAWAKE (54’) 

  • Essai (1) : Knight (68’)
  • Transformation (1) : Bernard (68’)
  • Pénalités (3) : M.Lucu (8’ 26’ 47’)
  • Carton jaune (1) : Anga’aelangi (68’)

 

Espoirs : week-end de repos

 

Crabos : défaite 25 - 10 à Vannes

 

Fortement diminués par de nombreuses absences (17), les Crabos du Biarritz Olympique se sont inclinés 25 à 10 à Vannes.

Débutant avec un vent violent dans le dos, les biarrots ne sont jamais parvenus à jouer dans le camp adverse en raison d’un mauvais jeu au pied. Vannes, au contraire, se montre réaliste et mène 8-0 à la mi-temps.

Paradoxalement, face au vent, les jeunes biarrots vont réaliser 20 minutes de qualité en seconde mi-temps, et inscrire deux essais pour mener 8-10.

Si Vannes passe devant dès sa première incursion en inscrivant une pénalité, les biarrots vont remettre la main sur le ballon et faire siège de la ligne adverse.

Malheureusement un essai leurs est refusé en seconde mi-temps. Frustrés et fatigués, les biarrots vont prendre deux contres de 90 mètres, et s’incliner 25 à 10.

C’est dommage, car dans l’adversité, les biarrots ont fait honneur au maillot rouge et blanc en se battant jusqu’au bout. 

Le XV de départ : Julen ISASI, Julen ETCHEVESTE (CAP), Lucas SANTA MARIA, Louis LAFARGUE, Martin ROUHIER,  Urko ZUMETA, Charly FRESCHI, Théo SAMINADIN, Iban DAMESTOY, Baptiste FIGEAC, Enzo DELANOUE, Titouan SAFFORE, Gabi GACHEN, Florian HEGOAS, Baptiste FARISCOT. 

En renfort : Pierre PLAZER, Kevin ROBTON, Alptug TUNC, Hugo BERNAUER, Louis HAURET, Iban SERRES, Ruben JUILLET 

Essais (2) : Etcheveste, Lafargue

 

Prochain match : 28 avril 2019, La Rochelle / Biarritz

 

Cadets A (Alamercy) : trêve hivernale, reprise en Avril.

 

Cadets B (Gaudermen):  trêve hivernale, reprise en Avril.

 

 

U6  : entraînement à l’Hippodrome des Fleurs

 

La catégorie U6 progresse de semaine en semaine. Ils ont produit beaucoup de jeu de mouvement et de contournement. 

 

U8 et U12 :  triangulaire départementale à l’Hippodrome des Fleurs avec Cambo

 

Dans le cadre de la 4ème journée départementale, les catégories U8 et U12 ont proposé du beau jeu. Les joueurs, éducateurs et parents ont pris beaucoup de plaisir.

 

U10 :  très beau tournoi de Bidart

 

Très beau tournoi de Bidart pour les  U10 avec une 1ère et une 3ème place 

 La notion collective commence à faire son chemin grâce au beau travail des éducateurs.

Bravo à tous et notamment au club de Bidart pour son organisation de qualité.

 

U14 :  victoire face à St Pée et Hendaye

L'entente Biarritz/Bidart a remporté ses deux rencontres ce week-end !

- BO/BUC vs St Pée sur Nivelle : 10 à 7

- BO/BUC vs Hendaye : 27 à 22

Un très bel état d'esprit des enfants avec une grosse volonté de mettre du rythme et de produire du jeu.

 

Féminines :  match amical des Cadettes contre Ions

 

Match compliqué mais satisfaisant de nos cadettes. Pour leur premier match, les filles se sont battues jusqu’au bout et n’ont jamais rien lâcher. Les filles ont montré de bonne choses offensivement, grâce notamment à un magnifique essai de la capitaine Laeticia Erguy. 

Composition d’équipe : Emma DACOSTA, Coralie MOREL, Sarah ETCHEVESTE, Amaia HOUSSET, Luna TOULIS, Oihana RONDOT, Cloé BLANDAMOUR, Laura GRAND, Amaia DEMARCQ, Laetitia ERGUY (Cap.)

 

Prochain match : 3 mars à Libourne

 

 

Aupa BO ! 🔴⚪

 

 

 

Autres nouvelles

La compo ! 

Les Espoirs - La Trattoria Pizzeria des Arceaux - rencontrent la Section Paloise pour leur première journée de championnat. 

À gagner : un maillot de l'an dernier ! Ne manquez pas le jeu des Espoirs : La pesée du 8.

N'oubliez pas vos pièces de monnaie pour participer ;) 

 

Chers supporters,

 

En raison des conditions sanitaires exceptionnelles, la préfecture des Pyrénées Atlantiques a délivré un arrêté, bouleversant l’organisation de la rencontre face à Béziers.

 

Ainsi, merci de prendre en compte les mesures suivantes :

  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO A devront arriver à 20h, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO B devront arriver à 20h30, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en TRIBUNE BLANCO C devront arriver à 20h, par l’entrée rue Cino Del Duca.
  • Les supporters situés en GRADINS devront arriver à 20h30, par l’allée du tennis.
  • Les supporters situés en KAMPF OUEST devront arriver à 20h par le portail OUEST.
  • Les supporters situés en KAMPF EST devront arriver à 20h par le portail EST (Musée du BO).
  • Les supporters situés en KAMPF CENTRALE devront arriver à 20h30 par le portail OUEST ou le portail EST (Musée du BO).

 

Aussi, notez que :

  • Les buvettes et services de restauration (foodtrucks) feront exclusivement du service dans le stade. Des vendeurs ambulants vous porteront de quoi vous désaltérer et vous restaurer directement à votre place.
  • Bien évidemment, les KOXKs rouge 2019/2020 sont encore valables, et les nouveaux seront en circulation.
  • Billetterie aux guichets du stade fermée le jour du match à partir de 18h. Privilégiez la billetterie en ligne : www.billetterie-bopb.fr

 

Nous vous remercions de continuer vos efforts pour le port du masque, les distances de sécurité dans les files d’attentes et de limiter vos déplacements.

 

La période est délicate pour tout le monde et nous vous remercions sincèrement de votre compréhension.

 

À très vite !

Biarritz n’a pas su s’imposer ce dimanche à Sapiac.

 

Pourtant, cette rencontre avait si bien commencé : le jeune Kerman Aurrekoetxea aplatissait un essai, Gilles Bosch marquait à trois reprises et Johnny Dyer clôturait le tout par un second essai. Menant de 12 points à la mi-temps, nos Boys n’ont pas vu venir les Montalbanais et ont encaissé une pénalité et un essai consécutifs durant les premières minutes du second temps de jeu. Ce à quoi Steeve Barry répondait en suivant en passant la ligne d’en-but adverse. Les Boys, pensant que le plus dur était derrière eux, se sont sans doute un peu relâchés. Après avoir essuyé quatre pénalités de l’équipe adverse, les rouges et blancs n’ont pu que s’incliner face à Montauban, qui remporte ce second match de championnat à seulement trois petits points.

 

Mais, comme l’a dit un de nos chers supporters : « on apprend autant des victoires que des défaites. »

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name