Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : victoire 28 - 24 contre le Stade Aurillacois à Aguiléra

Après un beau début de rencontre, de belles actions de jeu, du serieux et 3 essais inscrits par Lazzarotto, Elkington et Ravuetaki, les "Rouge et Blanc" ont vécu une deuxième mi-temps plus mitigée avec un manque d'humilité et de concentration. Les BOys conservent tout de même leur invincibilité à domicile, après 30 matchs sans une défaite à Aguiléra. Place maintenant à une semaine de repos avant le déplacement à Massy le vendredi 26 octobre.

Essais (3) : Lazzarotto, Elkington, Ravuetaki

Transformations (2) : M.Lucu

Pénalités (3) : M.Lucu

 

Espoirs : défaite 31 - 19 face aux Espoirs du Stade Aurillacois Cantal Auvergne

A l’occasion de la 4ème journée de championnat, l’équipe Espoirs du Biarritz Olympique Pays Basque recevait son homologue d’Aurillac.
Après un début de période difficile et un essai des cantaliens à la 5ème minute, le BO remettait la main sur la ballon et trouvait plusieurs brèches dans la défense adverse. Un manque d’efficacité ne permettait pas de concrétiser, jusqu’à ce que le centre Vergnaud transperce le rideau d'Aurillac et délivre une passe décisive à Tsouladze qui allait aplatir le premier essai des Basques dans cette rencontre. Bungaroo se chargeait de convertir l’essai. Le score ne bougeait plus jusqu’à la mi temps (7-7)
Le début de seconde période fût identique au début du match. Aurillac monopolisait le ballon jusqu’à mettre les Biarrots à la faute sur un ballon porté. Hirigoyen écopait d’un carton jaune et les Cantaliens profitaient de la supériorité numérique pour inscrire 2 essais coups sur coups et portaient le score à 7 à 21.
Le reste du match fût plus équilibré et la fin de rencontre permettait aux Biarrots de scorer par 2 fois (ANDRE et BUNGAROO) sur des mouvements d’envergures. 
Entre temps Aurillac transformait une pénalité ainsi qu’un essai en contre.
Score final : Biarritz 19 / Aurillac 31
Malgré la lourdeur du score, la fin de match a permit d’entrevoir le tempérament et tout le potentiel de cette équipe.
 
 
Le XV de départ : NUTSUBIDZE, MENA, ERDOCIO, SMIDT, BACKHOUSE, PLACINES, HIRIGOYEN(Cap), BERNAT, DONNADIEU(m), CHIBALIE(o), TSOULADZE, VERGNAUD, REDON, TERRADOT, BUNGAROO
 
Remplaçants : PUISSANT, ELOFF, BOMARD, CRASSUS, ETCHEVERRY, LOPEZ, ANDRE
 
Essais (3) : TSOULADZE 30’   ANDRE        75’BUNGAROO   80’
Transformations (2) : BUNGAROO

 

Crabos : victoire 31-12 contre Tarbes avec le bonus offensif

Après une première mi-temps équilibrée où chaque équipe aura sa période de domination, le score sera de 12-12 grâce à un magnifique essai des biarrots juste avant la mi-temps. Profitant du vent, les "Rouge et Blanc" feront une seconde mi-temps accomplie, mais manqueront plusieurs fois de réalisme. Malgré tout, les Biarrots continueront à produire du jeu et finiront par être récompensés par 3 essais. Score final  31-12. De bonne augure avant un gros match test, samedi 20 octobre à Pau. 

Essais (5) : Delanoue (2), Etcheveste (2), Regnier (1)

Transformations (3) : Etcheverry (3) 

 

Cadets A : Défaite 32 - 31 face à Pau 

Défaite frustrante et rageante pour les Cadets 1.  Après 3 essais encaissés en contre sur des ballon tombés, ajoutés à une ligne de 3/4 fortement remaniée en raison de blessures, l’absence du buteur habituel et les crampes de son suppléant ont contraint un avant à tenter et malheureusement rater la transformation de la gagne sur leur 5ème essai en fin de match. Beaucoup de regrets pour les Cadets A, mais qui doivent continuer la tête haute. 

 

Cadets B : Lourde défaite 42 à 18 face à Pau

Le score est sévère pour les Cadets B, en raison de fautes trop nombreuses et surtout de la supériorité paloise, qui a fait la différence. 

Le prochain match des Cadets aura lieu à Tarbes.

 

Équipe féminine : 1er tournoi réussi avec 3 victoires sur 3 rencontres. Un grand bravo à elles ! 

 

Aupa BO ! 🔴

Autres nouvelles

Création de l'association BO Terroir

Le Pays Basque et le Sud des Landes sont des terres au terroir riche. Vivier de spécialités culinaires, on compte pas moins de 13 produits labélisés AOP, AOC, Label Rouge, IGP dont l’Ossau Irraty, le Jambon de Bayonne, les vins Irouléguy, le Porc de Kintoa, les Kiwis de l’Adour, etc.

Le rugby vit depuis toujours autour des valeurs d’authenticité et du plaisir de partager, telle une fête épicurienne. Il paraissait naturel de réunir les acteurs du secteur agroalimentaire du territoire et de les fédérer derrière la cause de la formation du rugby local en finançant en partie l’association BO Rugby.

BO Terroir est donc une association de loi 1901 qui a été créée en juin 2019 et qui rassemble les acteurs de cette filière agroalimentaire. Elle a pour but de promouvoir cette filière, via des événements dédiés au supporters et aux partenaires du Club, et de soutenir financièrement la formation Biarrote.

Yves Audo, Président de l’association BO Terroir, ainsi que les trois autres membres fondateurs, Pascal Ondarts, Hôtelier-restaurateur et ancien joueur du Biarritz Olympique,  Christian Coeuveillé, Président Le Helder Gourmet et ancien joueur du Biarritz Olympique et Jean-Marc Martin, Président Ducres SA, étaient réunis ce matin au Royalty pour la première assemblée générale.

 

Si vous êtes professionnel de la filière agroalimentaire, vous pouvez rejoindre le BO Terroir en contactant le 05 59 01 64 71.

Les BOys en stage de cohésion

Les BOys du Biarritz Olympique Pays Basque sont actuellement en stage de cohésion dans les Pyrénées, à Gavarnie !

 

Ces trois jours permettront au groupe de se souder et d'apprendre à sa connaître, avant d'entamer la saison 2019/2020 !

 

Ils seront de retour vendredi dans l'après-midi.

 

Aupa BO !

Bienvenue James Hart !

Retour au pays pour James Hart, après avoir passé deux saisons au Munster ! 🍀

Bienvenue à lui dans la #BOfamily !

James Hart
🎂 27 ans
🏉 179 cm
⚖️ 82 kg
🖊 2022
🏟 Munster (Irlande)


Aupa BO 🔴⚪️

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name