Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : victoire 28 - 24 contre le Stade Aurillacois à Aguiléra

Après un beau début de rencontre, de belles actions de jeu, du serieux et 3 essais inscrits par Lazzarotto, Elkington et Ravuetaki, les "Rouge et Blanc" ont vécu une deuxième mi-temps plus mitigée avec un manque d'humilité et de concentration. Les BOys conservent tout de même leur invincibilité à domicile, après 30 matchs sans une défaite à Aguiléra. Place maintenant à une semaine de repos avant le déplacement à Massy le vendredi 26 octobre.

Essais (3) : Lazzarotto, Elkington, Ravuetaki

Transformations (2) : M.Lucu

Pénalités (3) : M.Lucu

 

Espoirs : défaite 31 - 19 face aux Espoirs du Stade Aurillacois Cantal Auvergne

A l’occasion de la 4ème journée de championnat, l’équipe Espoirs du Biarritz Olympique Pays Basque recevait son homologue d’Aurillac.
Après un début de période difficile et un essai des cantaliens à la 5ème minute, le BO remettait la main sur la ballon et trouvait plusieurs brèches dans la défense adverse. Un manque d’efficacité ne permettait pas de concrétiser, jusqu’à ce que le centre Vergnaud transperce le rideau d'Aurillac et délivre une passe décisive à Tsouladze qui allait aplatir le premier essai des Basques dans cette rencontre. Bungaroo se chargeait de convertir l’essai. Le score ne bougeait plus jusqu’à la mi temps (7-7)
Le début de seconde période fût identique au début du match. Aurillac monopolisait le ballon jusqu’à mettre les Biarrots à la faute sur un ballon porté. Hirigoyen écopait d’un carton jaune et les Cantaliens profitaient de la supériorité numérique pour inscrire 2 essais coups sur coups et portaient le score à 7 à 21.
Le reste du match fût plus équilibré et la fin de rencontre permettait aux Biarrots de scorer par 2 fois (ANDRE et BUNGAROO) sur des mouvements d’envergures. 
Entre temps Aurillac transformait une pénalité ainsi qu’un essai en contre.
Score final : Biarritz 19 / Aurillac 31
Malgré la lourdeur du score, la fin de match a permit d’entrevoir le tempérament et tout le potentiel de cette équipe.
 
 
Le XV de départ : NUTSUBIDZE, MENA, ERDOCIO, SMIDT, BACKHOUSE, PLACINES, HIRIGOYEN(Cap), BERNAT, DONNADIEU(m), CHIBALIE(o), TSOULADZE, VERGNAUD, REDON, TERRADOT, BUNGAROO
 
Remplaçants : PUISSANT, ELOFF, BOMARD, CRASSUS, ETCHEVERRY, LOPEZ, ANDRE
 
Essais (3) : TSOULADZE 30’   ANDRE        75’BUNGAROO   80’
Transformations (2) : BUNGAROO

 

Crabos : victoire 31-12 contre Tarbes avec le bonus offensif

Après une première mi-temps équilibrée où chaque équipe aura sa période de domination, le score sera de 12-12 grâce à un magnifique essai des biarrots juste avant la mi-temps. Profitant du vent, les "Rouge et Blanc" feront une seconde mi-temps accomplie, mais manqueront plusieurs fois de réalisme. Malgré tout, les Biarrots continueront à produire du jeu et finiront par être récompensés par 3 essais. Score final  31-12. De bonne augure avant un gros match test, samedi 20 octobre à Pau. 

Essais (5) : Delanoue (2), Etcheveste (2), Regnier (1)

Transformations (3) : Etcheverry (3) 

 

Cadets A : Défaite 32 - 31 face à Pau 

Défaite frustrante et rageante pour les Cadets 1.  Après 3 essais encaissés en contre sur des ballon tombés, ajoutés à une ligne de 3/4 fortement remaniée en raison de blessures, l’absence du buteur habituel et les crampes de son suppléant ont contraint un avant à tenter et malheureusement rater la transformation de la gagne sur leur 5ème essai en fin de match. Beaucoup de regrets pour les Cadets A, mais qui doivent continuer la tête haute. 

 

Cadets B : Lourde défaite 42 à 18 face à Pau

Le score est sévère pour les Cadets B, en raison de fautes trop nombreuses et surtout de la supériorité paloise, qui a fait la différence. 

Le prochain match des Cadets aura lieu à Tarbes.

 

Équipe féminine : 1er tournoi réussi avec 3 victoires sur 3 rencontres. Un grand bravo à elles ! 

 

Aupa BO ! 🔴

Autres nouvelles

Recherche familles d'accueil saison 2019/2020

Le Biarritz Olympique Pays Basque recherche des familles d'accueil pour des joueurs de la formation biarrote, pour la saison 2019/2020.

 
 

Soit : 

- la semaine complète

- uniquement le week-end, si le joueur est en internat scolaire

 

Les modalités de prise en charge vous seront communiquées par Adrien Asteggiano (a.asteggiano@me.com / 06.50.93.51.13). N'hésitez pas à le contacter dès à présent si vous souhaitez participer à la formation de nos jeunes joueurs, et les aider à devenir rugbymen professionnels.

 

La grande famille du BO a besoin de vous ! 

 

Merci à tous, et Aupa BO ! 

Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats du week-end du Biarritz Olympique 

 
 
  • Cadets A : défaite en 1/8 de finale face au Racing

 
C'est une défaite frustrante pour les Cadets A, qui s'inclinent face au Racing sur le score de 30 à 12.
 
Jouant contre le vent en début de match, les biarrots décident de remonter le ballon depuis leurs 22m et réussissent à transpercer la défense du Racing. Malheureusement, une passe mal ajustée les empêche d’inscrire le premier essai et sur cette action manquée, le Racing joue ce ballon de récupération qui se transforme en contre attaque et qui finira par un essai entre les poteaux !
 
Les jeunes biarrots auront d’autres occasions qu'ils n’arriveront pas à concrétiser.
Quant au Racing, s’appuyant sur de grosses individualités aux physiques impressionnants, va inscrire 2 pénalités supplémentaires pour mener 13 à 00.
 
En deuxième mi-temps, les Cadets A continuent de produire du jeu et vont être récompensés par un bel essai des 3/4. Le Racing va encore s’appuyer sur ses individualités pour marquer 2 nouveaux essais sur des exploits individuels. Les basques ne lâchent pas et répondent en suivant par un super essai sur une attaque en première main des 3/4.

Les individualités hors norme physiquement du Racing auront eu raison du beau collectif biarrot mais les Cadets A peuvent être fiers de leur très belle saison avec une qualification en 1/8 de finale historique. 
 
 
 
  • Cadets B : défaite en 1/8 de finale face au Racing


Les Cadets B ont fait preuve de beaucoup de courage et de solidarité en défense pour essayer de compenser le gros écart de densité physique face à une équipe du Racing invaincue depuis le début de la saison et première au classement national.

Le score de la première mi-temps 14 à 00 en faveur du Racing est frustrant et ne reflète pas la physionomie de la première mi-temps. En effet, malgré l’écart physique, nos joueurs ont défendu vaillamment, ont mis leur jeu en place, et se sont rapprochés de la ligne d’essai du Racing. Par manque de puissance, les biarrots n’ont pas réussi à franchir la ligne d'en-but parisienne.
.
Même menés 14 à 00 à la mi-temps, nos joueurs n’ont rien lâché  et ont même dominé le début de la deuxième mi-temps en réussissant à percer la défense du Racing, sans parvenir à concrétiser.
 
En fin de match, épuisés par la différence de gabarit, nos joueurs vont encaisser un dernier essai. Score final : 22-0.

C'est un magnifique parcours pour les Cadets B qui, malgré un effectif réduit, ont réussi à aller aussi loin dans le championnat, grâce notamment à un formidable esprit d'équipe.
 
 
 
  • U12 : Tournoi de la Soule

 
L'équipe U12 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Mauléon ! 
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart terminent à la 17ème place de ce même tournoi.
 
Félicitations à nos deux équipes, auteures d'une performance remarquable. 
 
 
 
  • U12 BO/BUC : Tournoi Carmen Immobilier

 
Les deux équipes du Biarritz Olympique ont participé au Tournoi Carmen Immobilier à Saint Jean de Luz.
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart sont arrivés en seconde position du tournoi, tandis que les U12 du BO ont terminé à la 5ème place. 
 
Les coachs sont satisfaits de la prestation des deux équipes biarrotes. Bravo à tous ! 
 
 

 

  • U8-U10 : Tournoi de la Soule


L'équipe U10 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Navarrenx !

Les deux équipes U8 terminent quant à elles à la 5ème et 7ème place.

Bravo à nos mini biarrots !
 
 
 
  • U6 : Ateliers placages et yoga


En raison d'une météo pluvieuse samedi dernier, les U6 du Biarritz Olympique ont échangé leur entraînement hebdomadaire par un atelier sur les placages et la découverte du yoga !

Mathieu Hirigoyen avec l'Équipe de France U20

Mathieu Hirigoyen fait partie des 37 joueurs retenus pour les deux stages de préparation au Championnat du monde U20 ! Il a rejoint le CNR la semaine dernière.

Félicitations à notre 3ème ligne biarrot, une grande fierté pour tout le club ! 

 

GROUPE FRANCE

BARKA Rayne (Section Paloise)
BERIA Giorgi (AS Clermont Auvergne)
BOUDEHENT Paul (Stade Rochelais)
BURIN Alex (SU Agen)
CARBONEL Louis (RC Toulon)
COLY Léo (Stade Montois)
DE NARDI Alexandre (Stade Montois)
DELBOUIS Julien (Stade Français)
DELORD Quentin (Lyon OU)
DESAUBIES Simon (Union Bordeaux-Bègles)
DUMORTIER Ethan (Lyon OU)
EGLAINE Eli (FC Grenoble)
EL KATTHABI (Oyonnax Rugby)
GERACI Killian (FC Grenoble)
GROS Jean-Baptiste (RC Toulon)
HAMONOU Thibault (Stade Toulousain)
HIRIGOYEN Mathieu (Biarritz Olympique)
HOCQUET Loïc (SU Agen)
HULLEU Nathanaël (FC Grenoble)
JOSEPH Jordan (Racgin 92)
JUTGE Pierre (US Colomiers)
LACHAUD Théo (RC Toulon)
LEBEL Matthis (Stade Toulousain)
LEMARDELET Maxence (AS Clermont Auvergne)
LOTRIAN Sacha (USA Perpignan)
MALLEZ Paul (ABCD XV)
MARAVAT Gauthier (SU Agen)
MOEFANA Yoram (US Colomiers)
MONTAGNE Régis (FC Grenoble)
PINTO Vincent (Section Paloise)
SMAÏLI Mathieu (RC Toulon)
TAOFIFENUA Donovan (AS Clermont Auvergne)
VANVERBERGHE Florent (RC Toulon)
VINCENT Arthur (Montpellier HR)
WARION Adrien (Provence Rugby)
ZEDGHAR Antoine (RC Toulon)
ZEGUEUR Sacha (Oyonnax Rugby)

 
 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name