Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : Victoire des Rouge et Blanc sur le score de 21 à 16.

Le XV Biarrot : Thomas SYNAEGHEL, Clément MARTINEZ, Vakhtangi AKHOBADZE, Lucas DE CONINCK, Edwin HEWITT, Bertrand GUIRY (CAP), Adam KNIGHT, Filipe MANU, Gauthier DOUBRERE, Tyrone ELKINGTON, Yohann ARTRU, Jo VAKACEGU, Théo DACHARY, Benoît LAZZAROTTO, Ximun LUCU

En renfort : Sione ANGA’AELANGI (53’), Johann LOURDELET (53’), Johan ALIOUAT (40’), Asier USARRAGA (53’), Xan ETCHEVERRY (61’), Luke BURTON (19’), Uwa TAWALO (30’), Guy MILLAR (35’)

  • Essais : Hewitt (19’) Knight (63’)
  • Transformations : Elkington (20’) 
  • Pénalités : Elkington (5’ 33’ 56’ )
  • Cartons jaune : Synaeghel (35’) Aliouat (63’)

Prochain match : vendredi 30 novembre à 20h30 à Oyonnax

 

Espoirs : Défaite 23-27 face à l’Aviron Bayonnais

Le début du match est à l’initiative des Biarrots qui monopolisent le ballon sur de longues séquences mais n’arrivent pas à concrétiser, la faute à une bonne défense bayonnaise.

Sur un contre, les ciel et blancs marquent un essai et mènent 7 puis 10 à 0 après une pénalité convertie. Après un long arrêt (suite à une blessure d'un joueur bayonnais), Biarritz concrétise enfin grâce à Alexandre NICOUÉ. Thomas CARASSUS convertit pour revenir à 7 à 10.

Le score à la mi-temps évolue à 7 à 13 pour Bayonne.

Les espoirs du BO repartent tambour battant et scorent d’entrée par Sven BERNAT, une nouvelle fois converti par Thomas CARASSUS : 14 à 13. Les biarrots font le break grâce à 3 pénalités de Thomas CARASSUS, ce qui porte le score à 23 à 13.

Malheureusement sur un énième temps fort de Biarritz, Bayonne intercepte et va marquer sous les poteaux: 23 à 20. Les Bayonnais doublent la mise en marquant en toute fin de match l’essai de la victoire. Félicitations à eux qui réussissent le coup parfait à l’extérieur.

Beaucoup d’intentions du côté biarrot mais un manque de lucidité en fin de match qui ne permet pas de valider une victoire qui nous tendait les bras.

 

Le XV de départ :  Baptiste ERDOCIO, Damien MENA, Giorgi NUTSUBIDZE, Geronimo SMIDT, Heath BACKHOUSE, Sven BERNAT, Mathieu HIRIGOYEN (CAP), Tornike JALAGONIA, Théo DASSANCE, Ilian PERRAUX, Alexandre NICOUE, Gonzalo LOPEZ, François VERGNAUD, Florian TERRADOT,  Thomas CARASSUS

En renfort : Lucas PEYRESBLANQUES, Julien LE BONNEC, Mikel BARRAGUE, Paul BOMARD, Aurélien DONNADIEU, Iban TSOULADZE, Yon ANDRE

 

  • Essais : Nicoué (35’) Bernat (41’)
  • Transformations : Carassus (35' 41’) 
  • Pénalités : Carassus (51’ 53’ 65’ )

Prochain match : samedi 24 novembre à 16h00 à Perpignan

 

Crabos : week-end de repos

Prochain match : samedi 24 novembre à 15h00 à Bègles

 

Cadets B (Gaudermen) : Défaite 15 à 25 face à l’Aviron Bayonnais 

Les biarrots n’ont rien à se reprocher face à une équipe Bayonnaise supérieure physiquement. Les Rouge et Blanc ont fait preuve d’une belle débauche d’énergie pour mettre sous pression les joueurs de l’Aviron, ce qui leurs a permis de mener 15 à 12 à la mi-temps.

Le banc bayonnais a fait la différence en seconde période et les joueurs de l’aviron ont repris l’avantage: 20 à 15. Malgré tout, nos joueurs n’ont pas baissé les bras et sont restés pendant plus de 20 minutes dans les 22 mètres Bayonnais, échouant souvent près de la ligne d’essai mais sans pouvoir marquer en raison d’un déficit physique. 

Tous ces efforts ont laissé des traces et sur la dernière action du match, et la seule fois où l’Aviron revient dans le camp biarrot, nos joueurs épuisés encaissent un essai. 

Nos joueurs, qui ont frôlé la victoire, ne sont pas récompensés par leur sérieux, et perdent même le bonus défensif qui aurait été largement mérité.

Repos le week-end prochain

 

Cadets A (Alamercery): Victoire bonifiée 29 à 10 face à l’Aviron Bayonnais

Les biarrots ont surclassé les joueurs de l’Aviron Bayonnais dans tous les secteurs du jeu. Ils ont été supérieurs en conquête et dans le jeu de ligne des trois quarts. 

Ajouté à cela une défense agressive très bien organisée, les joueurs de l’Aviron ont été dominé et n’ont jamais été en mesure de rivaliser. 

 Repos le week-end prochain

 

Seniors féminines : victoire 35 à 7 contre Saint Palais

 

Aupa BO ! 🔴⚪

Autres nouvelles

Objectif Coupe du Monde U20 pour Mathieu Hirigoyen

Après un premier passage au CNR la semaine dernière, Mathieu Hirigoyen a de nouveau été convoqué par le staff pour un deuxième stage de préparation à la Coupe du Monde U20, qui aura lieu en Argentine du 4 au 22 juin 2019. 

 

Mathieu, tu viens d'être convoqué par le staff pour un deuxième stage avec l'EDF U20, comment te sens-tu ?

MH : Je me sens bien et je suis tès motivé. Je suis à la fois fier et heureux de faire partie du groupe. C'était un de mes objectifs en début de saison, et maintenant j'espère pouvoir faire partie de l'aventure en Argentine.

 

Pas de repos pour toi après une longue saison avec les pros et les espoirs, comment gères-tu la pression ?

MH : La fatigue est secondaire, je n'y pense pas car je sais ce qu'il y a au bout de tous mes efforts. Je me sens bien physiquement et je m'entraîne dur pour pouvoir jouer ce genre de match. J'espère pouvoir participer à la Coupe du Monde, je profiterais de mes vacances après.

 

Tu as tout le soutien des supporters biarrots, as-tu un mot à leurs dire ?

MH : Je vois la plupart des commentaires et je les remercie. Merci également à tous ceux qui m'envoient des messages; c'est toujours sympa et ça motive ! 

 

Mathieu s'envolera dès demain au Centre National de Rugby à Marcoussis pour rejoindre le groupe U20.

 

© Baptiste Paquot Photographie

Recherche familles d'accueil saison 2019/2020

Le Biarritz Olympique Pays Basque recherche des familles d'accueil pour des joueurs de la formation biarrote, pour la saison 2019/2020.

 
 

Soit : 

- la semaine complète

- uniquement le week-end, si le joueur est en internat scolaire

 

Les modalités de prise en charge vous seront communiquées par Adrien Asteggiano (a.asteggiano@me.com / 06.50.93.51.13). N'hésitez pas à le contacter dès à présent si vous souhaitez participer à la formation de nos jeunes joueurs, et les aider à devenir rugbymen professionnels.

 

La grande famille du BO a besoin de vous ! 

 

Merci à tous, et Aupa BO ! 

Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats du week-end du Biarritz Olympique 

 
 
  • Cadets A : défaite en 1/8 de finale face au Racing

 
C'est une défaite frustrante pour les Cadets A, qui s'inclinent face au Racing sur le score de 30 à 12.
 
Jouant contre le vent en début de match, les biarrots décident de remonter le ballon depuis leurs 22m et réussissent à transpercer la défense du Racing. Malheureusement, une passe mal ajustée les empêche d’inscrire le premier essai et sur cette action manquée, le Racing joue ce ballon de récupération qui se transforme en contre attaque et qui finira par un essai entre les poteaux !
 
Les jeunes biarrots auront d’autres occasions qu'ils n’arriveront pas à concrétiser.
Quant au Racing, s’appuyant sur de grosses individualités aux physiques impressionnants, va inscrire 2 pénalités supplémentaires pour mener 13 à 00.
 
En deuxième mi-temps, les Cadets A continuent de produire du jeu et vont être récompensés par un bel essai des 3/4. Le Racing va encore s’appuyer sur ses individualités pour marquer 2 nouveaux essais sur des exploits individuels. Les basques ne lâchent pas et répondent en suivant par un super essai sur une attaque en première main des 3/4.

Les individualités hors norme physiquement du Racing auront eu raison du beau collectif biarrot mais les Cadets A peuvent être fiers de leur très belle saison avec une qualification en 1/8 de finale historique. 
 
 
 
  • Cadets B : défaite en 1/8 de finale face au Racing


Les Cadets B ont fait preuve de beaucoup de courage et de solidarité en défense pour essayer de compenser le gros écart de densité physique face à une équipe du Racing invaincue depuis le début de la saison et première au classement national.

Le score de la première mi-temps 14 à 00 en faveur du Racing est frustrant et ne reflète pas la physionomie de la première mi-temps. En effet, malgré l’écart physique, nos joueurs ont défendu vaillamment, ont mis leur jeu en place, et se sont rapprochés de la ligne d’essai du Racing. Par manque de puissance, les biarrots n’ont pas réussi à franchir la ligne d'en-but parisienne.
.
Même menés 14 à 00 à la mi-temps, nos joueurs n’ont rien lâché  et ont même dominé le début de la deuxième mi-temps en réussissant à percer la défense du Racing, sans parvenir à concrétiser.
 
En fin de match, épuisés par la différence de gabarit, nos joueurs vont encaisser un dernier essai. Score final : 22-0.

C'est un magnifique parcours pour les Cadets B qui, malgré un effectif réduit, ont réussi à aller aussi loin dans le championnat, grâce notamment à un formidable esprit d'équipe.
 
 
 
  • U12 : Tournoi de la Soule

 
L'équipe U12 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Mauléon ! 
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart terminent à la 17ème place de ce même tournoi.
 
Félicitations à nos deux équipes, auteures d'une performance remarquable. 
 
 
 
  • U12 BO/BUC : Tournoi Carmen Immobilier

 
Les deux équipes du Biarritz Olympique ont participé au Tournoi Carmen Immobilier à Saint Jean de Luz.
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart sont arrivés en seconde position du tournoi, tandis que les U12 du BO ont terminé à la 5ème place. 
 
Les coachs sont satisfaits de la prestation des deux équipes biarrotes. Bravo à tous ! 
 
 

 

  • U8-U10 : Tournoi de la Soule


L'équipe U10 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Navarrenx !

Les deux équipes U8 terminent quant à elles à la 5ème et 7ème place.

Bravo à nos mini biarrots !
 
 
 
  • U6 : Ateliers placages et yoga


En raison d'une météo pluvieuse samedi dernier, les U6 du Biarritz Olympique ont échangé leur entraînement hebdomadaire par un atelier sur les placages et la découverte du yoga !

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name