Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle : victoire bonifiée face à Massy 36-12

Le XV Biarrot : Johann LOURDELET, Clément MARTINEZ Guy MILLAR, Lucas DE CONINCK, Sikeli NABOU, Bertrand GUIRY, Adam KNIGHT, Filipe MANU, Gauthier DOUBRERE, Maxime LUCU (Cap), Yohann ARTRU, Jarrod POÏ, Charles GIMENEZ, Leone RAVUETAKI, Ximun LUCU

 

En renfort : Lucas PEYRESBLANQUES (60’), Thomas SYNAEGHEL (47’), Johan ALIOUAT (56’), Asier USARRAGA (45’), Tyrone ELKINGTON (67’), Jo VAKACEGU (53’), Uwa TAWALO (60’), Vakhtangi AKHOBADZE (56’)

 

  • Essais (5) : Poï (25’) Ravuetaki (30’) Martinez (50’) Usarraga (78’) Knight (80’)
  • Transformations (4) : M.Lucu (25’ 31’ 51’ 78’)
  • Pénalité (1) : M.Lucu (16’)
  • Carton jaune (1) : Ravuetaki (69’)

 

Prochain match : vendredi 25 janvier au Stade Marcel Verchère  face à Bourg-en-Bresse

 

 

Espoirs : match nul 13 - 13 face à Aurillac

Les biarrots proposent une bonne entame de match avec une forte possession de balle. Ils sont récompensés dès la 2ème minute de jeu avec une pénalité. 

Une pénalité d’Aurillac dans nos 22m permet à nos adversaires de construire un ballon porté qui se termine par un essai. 

Un maul pénétrant bien construit, écroulé par les Aurillacois permet aux rouge et blanc d’obtenir une pénalité juste avant la mi-temps. Score :  10-6 

La seconde mi-temps est plus serrée, la défense et la conquête prennent le dessus. Aurillac monopolise le ballon mais notre bonne défense les empêche de marquer. 

Suite à une chandelle de notre arrière contestée en l’air par Tornike Jalagonia, le ballon se libère et permet à Kyran Bungaroo de marquer un essai transformé. 

Les biarrots conservent le ballon pendant les 20 dernières minutes de jeu, mais l’arbitre concède finalement une pénalité aux Aurillacois, ce qui leurs permet d’égaliser.

Un match très engagé à Aurillac où les joueurs du Biarritz Olympique ont luté jusqu’à la fin pour la victoire, nous ne sommes pas récompensés. 

 

C’est la première fois de la saison que cette équipe parvient à ramener des points d’un match à l’extérieur. Le travail commence à payer, ce qui est de bon augure pour la réception d’Oyonnax. Match capital pour le maintien. Cette équipe Espoirs est en plein apprentissage: bilan très positif pour les joueurs. 

 

Le XV de départ :  Baptiste ERDOCIO, Damien MENA, Giorgi NUTSUBIDZE, Jean-Baptiste SINGER, Geronimo SMIDT, Mathieu HIRIGOYEN (CAP), Heath BACKHOUSE Tornike JALAGONIA, Aurélien DONNADIEU, Yann CHIBALIE, Tom REDON, François VERGNAUD, Théo DACHARY,  Antoine VIUDES, Kyran BUNGAROO

 

En renfort : Thomas PUISSANT, Hendre ELOFF, Javier PRIETO, Josh CAMA, Mikel BARRAGUE, Théo DASSANCE, Iban TSOULADZE, Thomas CARASSUS

 

Essai (1) : Bungaroo

Transformation (1) : Bungaroo

Pénalités (2) : Bungaroo 

 

Prochain match : dimanche 24 janvier à 15H00 contre Oyonnax.

 

 

Crabos : victoire bonifiée 22 à 9 face à l’US Dax

Samedi après-midi, les Crabos du BO recevaient l’US Dax dans le cadre de la 10ème journée de championnat.

Après une entame poussive qui voit les dacquois mener 6 à 0, les jeunes biarrots vont s’appuyer sur une excellente conquête en touche pour progressivement revenir dans le match, et marquer un essai sur une penal’ touche. 

Malheureusement, trop d’imprécisions les empêchent de mener au score face à une défense landaise très agressive. Le score est alors de 6 à 5 pour l’équipe de Dax à la mi-temps. 

La seconde période sera totalement différente. Les biarrots vont remettre la main sur le ballon et gommer les différentes erreurs qui les ont empêché de marquer au cours du premier acte. Sur un terrain de plus en plus difficile, ils vont mutliplier les temps de jeu et finir par inscrire trois magnifiques essais, leurs permettant d’obtenir un point de bonus offensif.

En fin de match, les biarrots mettront beaucoup de détermination à garder leur bonne ligne de conduite, prouvant ainsi l’état d’esprit de ce groupe qui malgré les défaites, ne lâche jamais rien et montre une solidarité et un état d’esprit irréprochable. 

 

De bon augure avant le derby, dimanche prochain.

 

Essais (4) : Etcheveste, Fariscot, Bomard, Zumeta 

Transformation (1) : Figeac

 

Le XV de départ : Baptiste GONIN, Pierre PLAZER, Lucas SANTA MARIA, Gorbei ALLENDE, Théo SAMINADIN, Louis BOMARD, Charly FRESCHI, Urko ZUMETA, Iban DAMESTOY, Iban SERRES, Dilly REGNIER, Titouan SAFFORE, Gabi GACHEN, Enzo DELANOUE, Baptiste FARISCOT, 

 

En renfort : Julen ETCHEVESTE, Julen ISASI, Louis LAFARGUE, Martin ROUHIER, Louis HAURET, Baptiste FIGEAC, Ruben JUILLET, Alptug TUNC

 

Prochain match : dimanche 27 janvier à 15h00 au Stade de la Floride, Bayonne.

 

 

Cadets 

Ce week end, les matchs des cadets A et B  ont été annulés par l’équipe de Tarbes seulement 24h avant le coup d’envoi. 

Le réceptif  d’après match ayant déjà été commandé pour les 4 équipes, il a donc été décidé d’organiser un repas samedi midi pour les cadets et leurs parents, suivi d’une opposition raisonnée entre les cadets A et B.

Les parents, les cadets, dirigeants et éducateurs ont passé un bon moment convivial.

 

 

Féminines : repos

 

U14 : victoire face à Béziers et défaite face à Colomiers

 

Aupa BO ! 🔴⚪

Autres nouvelles

Création de l'association BO Terroir

Le Pays Basque et le Sud des Landes sont des terres au terroir riche. Vivier de spécialités culinaires, on compte pas moins de 13 produits labélisés AOP, AOC, Label Rouge, IGP dont l’Ossau Irraty, le Jambon de Bayonne, les vins Irouléguy, le Porc de Kintoa, les Kiwis de l’Adour, etc.

Le rugby vit depuis toujours autour des valeurs d’authenticité et du plaisir de partager, telle une fête épicurienne. Il paraissait naturel de réunir les acteurs du secteur agroalimentaire du territoire et de les fédérer derrière la cause de la formation du rugby local en finançant en partie l’association BO Rugby.

BO Terroir est donc une association de loi 1901 qui a été créée en juin 2019 et qui rassemble les acteurs de cette filière agroalimentaire. Elle a pour but de promouvoir cette filière, via des événements dédiés au supporters et aux partenaires du Club, et de soutenir financièrement la formation Biarrote.

Yves Audo, Président de l’association BO Terroir, ainsi que les trois autres membres fondateurs, Pascal Ondarts, Hôtelier-restaurateur et ancien joueur du Biarritz Olympique,  Christian Coeuveillé, Président Le Helder Gourmet et ancien joueur du Biarritz Olympique et Jean-Marc Martin, Président Ducres SA, étaient réunis ce matin au Royalty pour la première assemblée générale.

 

Si vous êtes professionnel de la filière agroalimentaire, vous pouvez rejoindre le BO Terroir en contactant le 05 59 01 64 71.

Les BOys en stage de cohésion

Les BOys du Biarritz Olympique Pays Basque sont actuellement en stage de cohésion dans les Pyrénées, à Gavarnie !

 

Ces trois jours permettront au groupe de se souder et d'apprendre à sa connaître, avant d'entamer la saison 2019/2020 !

 

Ils seront de retour vendredi dans l'après-midi.

 

Aupa BO !

Bienvenue James Hart !

Retour au pays pour James Hart, après avoir passé deux saisons au Munster ! 🍀

Bienvenue à lui dans la #BOfamily !

James Hart
🎂 27 ans
🏉 179 cm
⚖️ 82 kg
🖊 2022
🏟 Munster (Irlande)


Aupa BO 🔴⚪️

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name