Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats d'un week-end 100% BO :

 

Équipe professionnelle :  bonus défensif à Bourg-en-Bresse

 

Les biarrots se sont inclinés au Stade Marcel Verchère sur le score de 29 à 27 face à l'équipe de Bourg-en-Bresse

 

Le XV Biarrot : Johann LOURDELET, Clément MARTINEZ Guy MILLAR, Léo BASTIEN, Sikeli NABOU, Bertrand GUIRY, Adam KNIGHT, Filipe MANU, Gauthier DOUBRERE, Maxime LUCU (Cap), Yohann ARTRU, Jarrod POÏ, Leone RAVUETAKI, Uwa TAWALO, Ximun LUCU

 

En renfort : Lucas PEYRESBLANQUES (40’), Thomas SYNAEGHEL (40’), Johan ALIOUAT (47’), Asier USARRAGA (45’), Tyrone ELKINGTON, Charles GIMENEZ (64’), Jo VAKACEGU (53’), Vakhtangi AKHOBADZE (53’)

 

  • Essais : Ravuetaki (27’ 63’)
  • Transformation : M.Lucu (28’)
  • Pénalités : M.Lucu (2’ 22’ 25’ 47’)
  • Drop : M.Lucu (53’)
  • Cartons jaune :  Nabou (38’) X.Lucu (50’)

 

Prochain match : vendredi 8 janvier à 20H à Nevers. 

 

Espoirs : victoire face à Oyonnax

 

Pour leur dernier match d’un bloc de 3 rencontres et avant une longue période de trêve internationale, l’Equipe Espoir du Biarritz Olympique recevait son homologue d’Oyonnax. Le groupe avait à coeur de confirmer sa progression qui le voyait invaincu depuis la reprise de l’année civile (victoire bonifiée face à Narbonne et match nul à Aurillac).

Malgré des conditions difficiles (vent, grêle et pluie) et emmené par l’ouvreur Pierre BERNARD qui reprenait la compétition, le Biarritz Olympique scorait grâce à une pénalité dès la 3ème minute de jeu.

Les Biarrots monopolisaient le ballon et après une bonne séquence qui voyait Tornike JALAGONIA et Théo DACHARY franchir le rideau adverse, le jeu rebondissait jusqu’à Heath BACKHOUSE qui marquait un essai plein de détermination.

Les conditions se dégradant, le jeu se stabilisait en milieu de terrain jusqu’à la pause sur le score de 8 à 0 pour les basques.

En début de seconde période, Oyonnax réduisait efficacement le jeu pour jouer plus proche du ruck et réussissait à trouver des intervalles. Sur leur seul franchissement du match ils revenaient au score 8 à 5.

Plus efficaces, les espoirs du BO remettaient la main sur le ballon et après un essai refusé à Tom REDON, Tornike JALAGONIA donnait de l’air à son équipe en marquant entre les poteaux. BERNARD convertissait pour porter le score à 15 à 5.

En fin de match, Gonzalo LOPEZ scellait définitivement le score à 20 à 5.

Les Biarrots avaient même l’occasion d’aller chercher un bonus offensif dans les derniers instants mais le score en restait là.

Grâce à cette victoire l’équipe Espoir se rapproche de son homologue du jour (avec un match en moins) et confirme sa progression.

 

Le XV de départ :  Giorgi NUTSUBIDZE, Thomas PUISSANT, Javier PRIETO, Josh CAMA, Jean-Baptiste SINGER, Heath BACKHOUSE, Mathieu HIRIGOYEN (CAP), Tornike JALAGONIA, Aurélien DONNADIEU, Pierre BERNARD, Tom REDON, Théo DACHARY,  François VERGNAUD, Antoine VIUDES, Kyran BUNGAROO

 

En renfort : Damien PUISSANT, Baptiste ERDOCIO, Louis BOMARD, Geronimo SMIDT, Xan ETCHEVERRY, Yann CHIBALIE, Gonzalo LOPEZ, Hendre ELOFF

 

Essais (3) : Backhouse, Jalagonia, Lopez

Transformation (1) : Bernard

Pénalité (1) : Bernard 

 

Crabos : défaite 34 - 10 face à l’Aviron Bayonnais

 

Dans des conditions particulièrement difficiles, les Crabos du Biarritz Olympique se sont lourdement inclinés dans le derby les opposant à l’Aviron Bayonnais.

Pourtant, face à un vent violent, ils ont réalisé une excellente entame de match en prenant notamment le dessus en conquête, et en étant très présents en défense, pour n’être mené que de 6 à 0 à la 30ème minute de jeu. 

Malheureusement, sur la dernière action, les biarrots perdent le ballon parfaitement exploité par les Bayonnais, qui marquent un essai juste avant la mi-temps ( 13 à 0 ).

Bénéficiant de l’appui du vent, les biarrots inscrivent rapidement une pénalité pour revenir à 13-3. Les biarrots vont cependant progressivement sortir du match en oubliant d’occuper le camp adverse. Ils vont payer cher de leurs erreurs tactiques et techniques en encaissant trois essais face à une équipe bayonnaise très opportuniste et emmenée par un n° 15 de très haut niveau. 

 

Essai (1) : Saffore

Transformation (1) : Figeac

Pénalité (1) : Figeac

 

Le XV de départ : Baptiste GONIN, Julen ETCHEVESTE, Lucas SANTA MARIA, Gorbei ALLENDE, Louis LAFARGUE, Louis BOMARD, Charly FRESCHI, Urko ZUMETA, Iban DAMESTOY, Mathis DUCOUSSO, Dilly REGNIER, Titouan SAFFORE, Gabi GACHEN, Enzo DELANOUE, Baptiste FIGEAC, 

En renfort : Pierre PLAZER, Julen ISASI, Martin ROUHIER, Théo SAMINADIN, Louis HAURET,  Ruben JUILLET, Baptiste FARISCOT, Kevin ROBTON

 

Prochain match : samedi 2 février 2019, Biarritz / UBB, Hippodrome des Fleurs, 17H00. 

 

Cadets A (Gaudermen) : défaite 53 à 3 à Bègles

 

Lourde défaite des Cadets 1ère année, qui s’explique tout d’abord par la qualité de l’effectif Béglais, invaincu depuis le début de la saison. De plus, les Cadets comptent de nombreux blessés au sein de l’effectif, ainsi qu’un grand nombre de joueurs indisponibles, pris par leurs stages de 3ème année. 

L’équipe a donc été remaniée, avec des biarrots jouant à des postes inhabituels et malgré une première mi-temps où les Cadets ont vaillamment résisté, ils se sont malheureusement effondrés en deuxième mi-temps (faute de remplaçants, uniquement 4).

 

Cadets B (Alamercery): défaite 38 à 10 à Bègles

 

Les cadets 2ème année, en manque de rythme (suite au match annulé la semaine dernière) sont passés à côté de leur première mi-temps avec de nombreux placages manqués. Ils ont su se ressaisir en seconde période en inscrivant deux essais. 

 

Féminines : 3 victoires sur 3 matchs !

 

Les filles du Biarritz Olympique ont remporté le tournoi à Aguiléra, avec 3 victoires en 3 matchs !

 

12-5 contre Pimpine

19-0 contre Montflanquin

14-0 contre Menditte.


Un grand bravo à elles. 

 

 

Aupa BO ! 🔴⚪

Autres nouvelles

Résultats du week end

Nos équipes du BO Rugby qui ont brillé 🤩ce week-end !

 

Féminines Cadettes 
1er match : "Victoire bonifiée contre Menditte 34 à 14 avec 6 essais. Après avoir pris un essai d'entrée les filles ont déroulé leur jeu tout au long du match pour le remporter."

2eme match : "L'équipe de Mimizan a mené tout le long du match mais les filles n'ont rien lâché jusqu à la fin. Très beau match des 2 équipes ! 
Sachant qu'au match allé nous avons perdu de 50 points. Nous pouvons voir aujourd'hui les gros progrès de chacune. Défaite 15 à 12."
 

Féminines + 18 ans 

"Victoire 26 à 24 contre Dax.
Les filles ont livré une très belle prestation contre une équipe de Dax aguerrie avec des joueuses de fédérale 1. Elles n'ont pas eu peur et on su trouver les ingrédients pour gagner le match.
2ème match victoire par forfait contre RCSL Tyrosse.
Les #BOtés sont toujours 1ères du classement !" Propos reccueillis par Florien Mercader, coach des Féminines
 
 

Minimes :

"Victoire 51 à 7 de l'équipe 2 des minimes contre Kosltadeak 2, pour le compte de la 1ère journée de la phase 2 du Challenge fédéral. Les joueurs (essentiellement des 1ères années) ont montré un très bel état d'esprit collectif et ont su mettre en pratique le travail fourni à l'entrainement avec des enchainements de qualité." Propos reccueillis par Laurent Mazas, coach des Minimes

Cadets 1ère année (Gauderman)

"Victoire bonifiée 42 à 07 contre l’Aviron Bayonnais  (6 essais à 1) à Bayonne. Superbe match de nos cadets 1ère année qui ont surclassé l’aviron Bayonnais chez eux, une équipe de l’Aviron Bayonnais pourtant 3ème de la poule. Notre équipe a littéralement étouffé l’Aviron Bayonnais dès le début du match grâce à une défense de fer et en imposant un énorme volume de jeu. L’aviron Bayonnais ne va pas suivre le rythme imposé et va encaisser 3 essais. Le score à la mi-temps sera sans appel 25 à 00 pour nos cadets qui reflètent bien notre domination. En début de deuxième mi-temps notre équipe va encaisser un essai opportuniste de l’Aviron Bayonnais, mais nos joueurs vont reprendre l’initiative du jeu, monopoliser le ballon. Les joueurs de Bayonne ne vont tenir ni l’intensité ni les longues séquences de jeu imposées, et vont concéder 3 essais supplémentaires. Le score final est de 42 à 07. Après avoir clôturé la phase aller en étant invaincu suite à la victoire bonifiée du week end dernier contre Bordeaux-Bègles (41 à 24), les cadets 1ère année débutent au mieux la phase retour avec cette victoire bonifiée dans le derby." Propos reccueillis par Philippe Bidabé, coach des Cadets

Cadets 2ème année (Alamercery),

"Victoire 17 à 14 contre l’Aviron Bayonnais (match à Bayonne) : victoire de la solidarité et du courage. Dès le début de la partie nos joueurs survoltés vont faire preuve d’une détermination et d’une saine agressivité de tous les instants sur toutes les zones d’affrontement. Toute la partie, les joueurs de Bayonne vont subir et être déstabilisés par l’agressivité défensive de nos joueurs.

Chaque équipe va marquer 2 essais, le score va être serré. Notre équipe a mené tout le long du match, et même quand l’Aviron Bayonnais va égaliser pour revenir 14 à 14, nos joueurs ne vont pas se désunir. Ils vont repartir de l’avant pour obtenir une pénalité qui leur permettra de repasser devant 17 à 14. Les dernières minutes vont être très stressantes : nos joueurs vont se retrouver à 13 joueurs contre 15 Bayonnais pour défendre leur ligne d’essai, mais nos joueurs vont faire preuve d’énormes ressources mentales, de courage et de solidarité pour tenir jusqu’au coup de sifflet final. Superbe victoire dans l’état d’esprit d’un groupe qui malgré le manque de résultat n’a jamais baissé les bras aux entrainements et en matchs. De bonne augure avant de recevoir samedi prochain à 15h30 au Polo Mont de Marsan." Propos reccueillis par Philippe Bidabé, coach des Cadets

Espoirs 

Défaite 46 à 31 contre l'équipe nationale espagnole U20

 

LA FEUILLE DE MATCH parrainé par L'Accadémie Basque du Sport.

 

Pour BIARRITZ:

XV de départs: 

1.GIORGI NUTSUBIDZE, 2.ROMAIN RUFFENACH, 3.GUY MILLAR, 4.HEATH BACKHOUSE, 5.JOHAN ALIOUAT, 6.MATHIEU HIRIGOYEN, 7.DAVE O’CALLAGHAN , 8.STEFFON ARMITAGE (CAP), 9.BARNABÉ COUILLOUD , 10.WILLIE DU PLESSIS , 11.STEEVE BARRY, 12.JARROD POI, 13.ILIAN PERRAUX , 14.GAVIN STARK, 15.CHARLESBOULDOIRE .

En Renforts : 

16.LUCAS PEYRESBLANQUES , 17.YVAN WATREMEZ, 18.ASIER USARRAGA , 19.STEVEN DAVID, 20.GAUTHIER DOUBRERE, 21.PIERRE BERNARD  , 22.FRANÇOIS VERGNAUD , 23.KALIVATI TAWAKE 

Pénalités: Willie Du Plessis11’ et 48’, Pierre Bernard 66’

Essais : Ilian Perraux 15’, Romain Ruffenach25’, Steeve Barry72’

Transformation : Willie Du Plessis 16’ et 28’, Pierre Bernard 73’

Carton Jaune: G.STARK

 

Pour MONTAUBAN:

XV de départs:

1.AGNESI, 2.PELLOW, 3.JOURDAIN , 4.SOUSA ,5.BRAENDLIN, 6.MUNOZ (CAP),  7.AUGRY, 8.ENGELBRECHT, 9.GRAOU , 10.SILAGO, 11.SAYERSE, 12.MATHY, 13.LUATUA, 14.SITAUTI, 15. BOSVIEL 

En Renforts:

16.DELIGNY, 17.TAILHADES, 18.ASTIER, 19.D. VAOTOA, 20.LOUBIERE, 21.PUNTOUS, 22.CHAPUT, 23.ZANON

Pénalité : J.Bosviel 45’

Essais : Sitauli 31’ ,Sayerse 63’, Chaput 77’, Bosiel 81’

Transformation :Luatua 64’, Bosiel 83’

Carton Jaune: N.Agnési, A.Silago, D.Vaotoa 

 

Retrouvez « LA DÉCLA » d’après match de Matthew Clarkin, Dave O’callaghan et Mathieu Hirigoyen sur notre chaine YouTube.

Et l'album photo ici

 

Programme du Week-end 

 

U6-U8-U10-U12, École de rugby parrainée par Intersport Bayonne : 

Samedi 18/01 à 10h : Entraînement, Terrain Bendern, Aguiléra, Biarritz 

 

U14-U15 Minimes

SAMEDI 18/01 :

U14: Challenge fédéral contre Kostaldeak, Stade Chantaco

U15: Bayonne/ Biarritz 14h30, Stade de la Floride 

 

U-16 Cadets

SAMEDI 18/01 à 14h30 Bayonne/Biarritz, Stade Christian Belascain 

 

U-18 Crabos

SAMEDI 18/01 à 15h00 Biarritz-Bayonne, Terrain Bendern, Aguiléra, Biarritz

 

Féminines - 18 : 

Capbreton 13h00

 

Espoirs

SAMEDI 18/01 à 13h30 : Biarritz vs Sélection Espagnole, Terrain Bendern, Aguiléra, Biarritz

 

Féminines  +18 : 

Dimanche 19/01, Dax

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name