Biarritz logo
Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats du week-end :

 

Espoirs : premier match de l’équipe dans la poule élite.

Les Espoirs ont fait une bonne entame de match avec beaucoup d’énergie et d'enthousiasme avec des séquences défensives très positives. Cependant quelques imprécisions en attaque et des déchets prévisibles lors d’un premier match de championnat empêchent les jeunes de terminer sur un score positif à la mi-temps.  

En 2ème mi-temps, les Espoirs ont tenu 10 minutes face au rythme et à l'important banc de remplaçants de l’ASM, Champions de France en titre. Deux cartons jaunes sont venus leurs compliquer la tâche. Défaite sur le score de 29 à 6. 

Il est important de souligner l’investissement de tous les joueurs et les bonnes séquences défensives en 1ère mi-temps et quelques séquences offensives en fin de match, sur lesquelles ils pourront s’appuyer pour continuer a travailler.

 

Crabos : 

Pour son dernier match de préparation l’équipe Crabos du BO se déplaçait à Pau. L’équipe a réalisé une prestation sérieuse, notamment en défense, faisant preuve d’une grosse solidarité. Elle ira même chercher le match nul à la dernière minute (19-19) avec une très belle attaque.

De bonne augure pour le début du championnat qui débute le 7 octobre.

 

Cadets 2ème année : lourde défaite 50 à 00 contre Grenoble.
 
Les Cadets 2ème année, déjà qualifiés avant la rencontre, ne sont jamais entrés dans le match. Une trop grande décontraction, un manque de motivation et une équipe fortement remaniée (blessures et revue d’effectif) expliquent l’ampleur du score. Une bonne piqure de rappel avant d’attaquer le championnat dans 15 jours.
 
 
Cadets 1ère année : belle victoire 50 à 17 contre Azur 06 (sélection de joueurs de Nice et de Grasse )
 
Le jeu de mouvement des cadets 1ère année et le gros volume de jeu imposé aux adversaires a permis de les faire lâcher en deuxième mi-temps .
 
Le premier objectif est atteint, les deux équipes Cadets sont qualifiées pour jouer au plus haut niveau cadet ( Alamercery pour les 2ème années et Gauderman 1ère année )
 
 
 
AUPA BO

Autres nouvelles

J6 du Calendrier de Noel du BOPB ! 

Tentez de gagner 2 places pour le match Biarritz/Grenoble Jeudi 12 Décembre à 20H45 pour le dernier match de l’année à Aguilera. 

Pour remporter ces 2 places, il vous suffit de répondre à cette question « Lors du match BIARRITZ-GRENOBLE saison 2017/2018, au bout de combien de temps le premier essai du match a-il été marqué par les BOys? » 

Vous répondrez en commentaires sous la publication facebook ou tweeter

Le gagnant sera contacter dans la journée du Samedi 7 Décembre en message privé. 

LA FEUILLE DE MATCH

Pour Biarritz :

Le XV de départ : 1.Thomas SYNAEGHEL, 2. Romain RUFFENACH , 3. Guy MILLAR, 4. Evan OLMSTEAD, 5.Heath BACKHOUSE , 6. Dave OCALLAGHAN , 7. Adam KNIGHT (CAP), 8. Steffon ARMITAGE, 9.James HART 10.Pierre BERNARD, 11. Yohann ARTRU, 12. Ilian  PERRAUX, 13. Jarrod PoÏ , 14. Gavin STARK 15. Ximun LUCU 

 

En renfort : 16.L. PEYRESBLANQUES, 17. G. NUTSUBIDZE, 18. A.USARRAGA, 19.M.HIRIGOYEN, 20. B. COUILLOUD, 21. F. VERGFNAUD , 22. S.BARRY, 23. V.AKHOBADZE

Essais : Stark (35')

Transformation : Bernard (35') 

Pénalité : Bernard ( 13'22'39'72')

Drop : Bernard (29' 43')

Carton jaune :  Strak (49') Olmstead (63')

 

Pour Perpignan:

Le XV de départ : 1.Enzo FORLETTA, 2.Raphael CARBOU, 3.Nicolas LEMAIRE, 4.Tristan LABBOUTELEY, 5.Shahn ERU, 6.Damien CHOULY, 7.Alan BRAZO, 8.Genesis Mamea LEMALU, 9.Tom ECOCHARD, 10.Thibauld SUCHIER, 11.Mathieu ACEBBES, 12.Afusipa Faha Ivalu TAUMOEPEAU, 13.Pierre LUCAS, 14.Jean Bernard PUJOL, 15.Jonathan BOUSQUET

 

En renfort : 16. L.SEILALA LAM, 17. Q.WALCKER, 18. A.ROUSSEL 19. M.FALEAFA, 20. S.DEGHMACHE, 21. Q.ETIENNE, 22. A.COCAGI, 23. Y.BOUTEMANNI 

 

Essais : CHOULY (7') LEMALU (49') COCAGI (66') 

Transformation : Bousquet (8')

Pénalité : Bousquet (4'39'53' 63)

Carton jaune : Chouly (82') 

Les BOys vous donnent rendez-vous Jeudi prochain à Aguilera à 20h45 pour défier les Grenoblois. Ils comptent sur vous! 

J5 du Calendrier de Noël du BOPB:

Nous vous proposons aujourd'hui de gagner une expérience stade VIP à Aguilera un jour de match.

Pour tentez votre chance répondez à cette question :

Combien le stade Aguilera compte de places assises ?

Répondez en commentaires sous la publication facebook, ou tweeter. 

À vous de jouer!!!

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name