Biarritz logo
Offre d'emploi : Commercial terrain B to B

Le Biarritz Olympique Pays Basque est à la recherche d'un commercial B to B !

 

Entreprise

La société BOPB gère l’équipe de rugby professionnelle de Biarritz et ses activités.

La marque Biarritz Olympique jouit d’une notoriété nationale et internationale forte de son palmarès et de son positionnement au cœur de la Ville de Biarritz.

BOPB résolument ancré sur son territoire, axé sur la formation à travers le sport s’attache à développer une nouvelle expérience stade au cœur de sa stratégie.

Challengeur, agitateur d’idées,  BOPB se tourne vers l’avenir à travers un projet stade unique moteur d’un nouveau modèle de développement économique .

 

Description du poste

Véritable conquérant au tempérament de chasseur,  vous excellez dans l’acquisition de nouveaux clients et leur fidélisation.  Vous êtes prêt à appliquer une stratégie commerciale ambitieuse sur une zone géographique définie.

Vous connaissez le marché des entreprises locales et  vous avez des aptitudes marketing  afin de proposer des solutions d’activations adaptées à vos clients.

Vous êtes capables d’entretenir une relation pérenne d’écoute et de conseil pour vos clients et de réaliser une gestion de l’après vente efficiente.

 

Profil

Vous avez la volonté de performer, possédez une intelligence commerciale situationnelle, ne renoncez jamais, fin stratège et curieux vous captez les bonnes informations du marché. Homme/Femme de terrain vous êtes sur la place, résistez à la pression, positif dans l’âme vous voulez faire partie d’une équipe responsable qui se challenge au quotidien. Vous êtes philanthrope et possédez des qualités d’empathie. L’Esprit sport !

Les + : Une expérience significative en BtoB , la connaissance du marché local, la maîtrise du secteur du marketing du sport, des passions extra professionnelles.

 

- Le poste nécessite des déplacements quotidiens sur le secteur défini.

- Un véhicule d’entreprise est mis à disposition pour les trajets professionnels.

- Un ordinateur et un abonnement téléphonique sont fournis ; restauration d’entreprises

 

CDI, Plein temps

Salaire : Fixe + variable

Prise de poste : Dès que possible

CV et lettre de motivation à l'adresse mail suivante : medias@bopb.eu

 

N’hésitez pas à rejoindre notre Team, notre force est celle de notre collectif et de notre motivation à évoluer.

 

Autres nouvelles

AGUILÉRA BERDEA : Les U12 se mobilisent !

Dans le cadre d'AGUILERA BERDEA, la démarche RSE Éco-durable du Club, les U12 ont été sensibilisés à la valorisation des déchets pendant leur entrainement du jeudi 14/11/19.

Merci aux étudiants de l'Université de Bayonne qui avaient organisé des ateliers ludiques alliants éducatifs de rugby autour du plaquage et de la passe avec des exercices de tri sélectif.

 

Le programme de votre soirée spéciale aBOnés :
 
17h30 - 18h30 : PLOGGING
Action Citoyenne Course à pieds + Ramassage de déchets sur la Grande Plage et dans Biarritz avec des joueurs.
 
18h30 - 19h30 : HAPPY HOUR
Les consommations à -50% aux buvettes de la BOdéga du Village Aguiléra, sur présentation de la carte aBOnés.
 
Dès 19h00 : QUIZZ ET CADEAUX
Flânez sur le Village Aguiléra et présentez-vous au speaker avec votre carte aBOné dès que vous entendrez le jingle du BOPB. Vous remporterez peut-être l'un des nombreux cadeaux réservés aux aBOnnés.
 
19h30 : LE PODIUM DES ABONNÉS
Présentation du couple abonné depuis le plus longtemps, du couple d'abonnés qui parcours le plus de km pour supporter l'Équipe à chaque match, la famille de supporters qui détient le plus de reliques du BO dans leur maison, et la femme qui est abonnée depuis le plus longtemps.
 
AUPA BO🔴⚪️
 

 

Voici la composition de l'équipe proposée par Eiffage Construction pour la J11 qui opposera Biarritz à Rouen demain à 20h à Aguilera. 

AUPA BO! 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name