Biarritz logo
Présentation Tournoi Jean Rumeau

Le 25 Mai 2019 aura lieu la 34ème édition du tournoi Jean Rumeau. Un évènement incontournable qui rassemble plus de 400 joueurs de la région âgés de 12 et 13 ans lors d'une journée remplie d'émotions. 

 

Un tournoi international !

Avec une équipe Mystère!

Cette année est pleine de surprises. En plus de nos voisins espagnols de Bilbao et Zarautz qui seront présents, nous avons décidé d'inviter une équipe "premium" étrangère. Alors qui des Saracens, du Leinster, des Wasps ou encore des Harlequins se frottera à nos jeunes? Réponse le 25 Mai...

 

Le retour des "grosses écuries"

Depuis 3 ans le Tournoi Jean Rumeau rassemble des équipes essentiellement de la région et particulièrement du Pays Basque. Pour cette 34ème édition, le choix a été fait de redonner de la splendeur au tournoi en invitant des équipes de Top 14 et de Pro D2. Le haut niveau sera donc au rendez-vous avec les meilleurs jeunes de la catégorie u14.

 

Tournoi exceptionnel, Parrain exceptionnel

JÉRÔME THION, ANCIEN JOUEUR DU BOPB ET DE L'ÉQUIPE DE FRANCE

Le parrain de cette 34ème édition n'est autre que Jérôme Thion, figure emblématique du rugby Biarrot et Français. Il se fera un plaisir d'être présent la journée pour rencontrer les futures pépites et leur remettre les récompenses.

 

Découvrez chaque semaine la présentation d'une des équipes participantes

Autres nouvelles

Création de l'association BO Terroir

Le Pays Basque et le Sud des Landes sont des terres au terroir riche. Vivier de spécialités culinaires, on compte pas moins de 13 produits labélisés AOP, AOC, Label Rouge, IGP dont l’Ossau Irraty, le Jambon de Bayonne, les vins Irouléguy, le Porc de Kintoa, les Kiwis de l’Adour, etc.

Le rugby vit depuis toujours autour des valeurs d’authenticité et du plaisir de partager, telle une fête épicurienne. Il paraissait naturel de réunir les acteurs du secteur agroalimentaire du territoire et de les fédérer derrière la cause de la formation du rugby local en finançant en partie l’association BO Rugby.

BO Terroir est donc une association de loi 1901 qui a été créée en juin 2019 et qui rassemble les acteurs de cette filière agroalimentaire. Elle a pour but de promouvoir cette filière, via des événements dédiés au supporters et aux partenaires du Club, et de soutenir financièrement la formation Biarrote.

Yves Audo, Président de l’association BO Terroir, ainsi que les trois autres membres fondateurs, Pascal Ondarts, Hôtelier-restaurateur et ancien joueur du Biarritz Olympique,  Christian Coeuveillé, Président Le Helder Gourmet et ancien joueur du Biarritz Olympique et Jean-Marc Martin, Président Ducres SA, étaient réunis ce matin au Royalty pour la première assemblée générale.

 

Si vous êtes professionnel de la filière agroalimentaire, vous pouvez rejoindre le BO Terroir en contactant le 05 59 01 64 71.

Les BOys en stage de cohésion

Les BOys du Biarritz Olympique Pays Basque sont actuellement en stage de cohésion dans les Pyrénées, à Gavarnie !

 

Ces trois jours permettront au groupe de se souder et d'apprendre à sa connaître, avant d'entamer la saison 2019/2020 !

 

Ils seront de retour vendredi dans l'après-midi.

 

Aupa BO !

Bienvenue James Hart !

Retour au pays pour James Hart, après avoir passé deux saisons au Munster ! 🍀

Bienvenue à lui dans la #BOfamily !

James Hart
🎂 27 ans
🏉 179 cm
⚖️ 82 kg
🖊 2022
🏟 Munster (Irlande)


Aupa BO 🔴⚪️

 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name