Biarritz logo

Notre Histoire

Le 24 avril 1913, le Maire de la ville de Biarritz réunit le Biarritz Stade et le Biarritz Sporting Club pour former une seule et même entité : le Biarritz Olympique. Dès sa naissance, le Biarritz Olympique se lance dans la quête aux trophées.

Après avoir soulevé par deux fois en avant-guerre le Bouclier de Brennus (1935 et 1939) et poussé par Marcel Martin, le Biarritz Olympique a donné naissance au Biarritz Olympique Pays Basque en 1998.

Adaptation réussie pour le Club qui remporte la dernière Coupe de France (2000) puis par trois fois le Bouclier de Brennus (2002, 2005, 2006) sous la conduite de Patrice Lagisquet.

Une magnifique marée Rouge et Blanche déferle alors sur Biarritz pour accueillir et fêter ses héros, Serge Betsen et consorts.

Le BOPB, présidé par Serge Blanco, prend une envergure internationale et accède par deux fois en finale de la coupe d'Europe (2006 et 2010). Le BOPB disputera 7 finales en 12 ans : seul le Stade Toulousain aura fait mieux.

Le BOPB, malgré tout victorieux de la finale de l'Amlin Challenge Cup face au RC Toulon en 2012, aura ensuite un parcours honorable mais en dents de scie avant l'émergence d'un nouveau projet de développement du club en 2018, sous la présidence de Jean-Baptiste Aldigé et Louis-Vincent Gave. La formation devient alors l’objectif principal du Club, avec la volonté de figurer dans les 20 meilleurs clubs de rugby professionnel français.

Vivier de champions, ce club centenaire, qui a toujours pu compter sur ses supporters pour colorer les tribunes du stade Aguiléra, en Rouge et Blanc évidemment ou aux couleurs basques de l'Ikurrina, prend alors un nouveau virage pour ranimer la flamme.

Aupa BO

Palmarès

5
19351939200220052006

Championnat de France

1
2000

Coupe de France

2
20062010

Finaliste de la coupe d`EUROPE

1
2012

Challenge Europen

Retour en images

L'équipe du BO:Sallenave, Pagola, Paquin, Pierre Moulian, Lataillade, (o) Haget (cap), (m) Laborde, Lefort, Ithurra, Lascaray, Lafourcade, F.Muniain, Daguerre, Errecart, Guin

Entraîneurs:Celhay

Président:Emile Lacour

undefined

Retour en images

L'équipe du BO:Sallenave, Sorondo, G.Haget, Paquin, (o) H.Haget, (m) Boubée, Leguay, Lascaray, Munian, Ithurra, Lasalle, Guiné, Henon, Daguerre (cap)

Entraîneurs:Lassalle

Président:Emile Lacour

undefined

Retour en images

L'équipe du BO:Brusque, Bernat-Salles, Roff, Isaac puis Boussès, Bidabé puis Legg, (o) Peyrelongue, (m) Moraès puis Mazas, Milhères puis Chouchan, T.Lièvremont, Betsen, Versailles puis Nauroy, Roumat, Avril puis Curnier, Gonzalez (cap), Menieu puis Puleoto

Entraîneurs:Lagisquet et Rodriguez

Président:Marcel Martin

undefined

Retour en images

L'équipe du BO:Brusque, Bidabé puis Martin Aramburu, Traille, Boussès, Gobelet, (o) Peyrelongue, (m) Yachvili, T.Lièvremont (cap), Harinordoquy, Betsen, Couzinet, Thion, Avril puis Lecouls, August puis Gonzalez, Balan

Entraîneurs:Lagisquet et Delmas

Président:Marcel Martin

undefined

Retour en images

L'équipe du BO:Brusque, Bidabé puis Martin Aramburu, Traille, Boussès, Gobelet, (o) Peyrelongue, (m) Yachvili, T.Lièvremont (cap), Harinordoquy, Betsen, Couzinet, Thion, Avril puis Lecouls, August puis Gonzalez, Balan

Entraîneurs:Lagisquet et Delmas

Président:Marcel Martin

undefined
19351939200220052006

Les Présidences

2018-Louis-Vincent Gave et Jean-Baptiste Aldigé
2016 - 2018Nicolas Brusque
2008 - 2016Serge Blanco
1998 - 20081er Président du BOPB - Marcel Martin
1992 - 1996 Patrick Arrosteguy
1991 - 1992Président délégué : Michel Langla
1990 - 1991Président : Jean Dupont
1984 - 1990Président : Pierre Grenade
1981 - 1984Docteur Jean-Claude Blimer
1980 - 1981Jacques Bergerac
1978 - 1980Docteur Jean-Claude Blimer
1967 - 1978Claude Rebeyrol
1965 - 1967Henri Berrogain
1962 - 1965Maurice Bergeon
1959 - 1962Docteur André Lafaille
1952 - 1959Alexis Figue
1936 - 1952Emile Lacour
1922 - 1936Docteur Albert Plantier
13 avril 1916Après délibération en conseil municipal, acquisition du domaine d'Aguiléra (pour 200 000 francs) par la ville de Biarritz
1913 - 1922Alfred Laulhe

Dernières nouvelles

Recherche familles d'accueil saison 2019/2020

Le Biarritz Olympique Pays Basque recherche des familles d'accueil pour des joueurs de la formation biarrote, pour la saison 2019/2020.

 
 

Soit : 

- la semaine complète

- uniquement le week-end, si le joueur est en internat scolaire

 

Les modalités de prise en charge vous seront communiquées par Adrien Asteggiano (a.asteggiano@me.com / 06.50.93.51.13). N'hésitez pas à le contacter dès à présent si vous souhaitez participer à la formation de nos jeunes joueurs, et les aider à devenir rugbymen professionnels.

 

La grande famille du BO a besoin de vous ! 

 

Merci à tous, et Aupa BO ! 

Les résultats du week-end

Retrouvez les résultats du week-end du Biarritz Olympique 

 
 
  • Cadets A : défaite en 1/8 de finale face au Racing

 
C'est une défaite frustrante pour les Cadets A, qui s'inclinent face au Racing sur le score de 30 à 12.
 
Jouant contre le vent en début de match, les biarrots décident de remonter le ballon depuis leurs 22m et réussissent à transpercer la défense du Racing. Malheureusement, une passe mal ajustée les empêche d’inscrire le premier essai et sur cette action manquée, le Racing joue ce ballon de récupération qui se transforme en contre attaque et qui finira par un essai entre les poteaux !
 
Les jeunes biarrots auront d’autres occasions qu'ils n’arriveront pas à concrétiser.
Quant au Racing, s’appuyant sur de grosses individualités aux physiques impressionnants, va inscrire 2 pénalités supplémentaires pour mener 13 à 00.
 
En deuxième mi-temps, les Cadets A continuent de produire du jeu et vont être récompensés par un bel essai des 3/4. Le Racing va encore s’appuyer sur ses individualités pour marquer 2 nouveaux essais sur des exploits individuels. Les basques ne lâchent pas et répondent en suivant par un super essai sur une attaque en première main des 3/4.

Les individualités hors norme physiquement du Racing auront eu raison du beau collectif biarrot mais les Cadets A peuvent être fiers de leur très belle saison avec une qualification en 1/8 de finale historique. 
 
 
 
  • Cadets B : défaite en 1/8 de finale face au Racing


Les Cadets B ont fait preuve de beaucoup de courage et de solidarité en défense pour essayer de compenser le gros écart de densité physique face à une équipe du Racing invaincue depuis le début de la saison et première au classement national.

Le score de la première mi-temps 14 à 00 en faveur du Racing est frustrant et ne reflète pas la physionomie de la première mi-temps. En effet, malgré l’écart physique, nos joueurs ont défendu vaillamment, ont mis leur jeu en place, et se sont rapprochés de la ligne d’essai du Racing. Par manque de puissance, les biarrots n’ont pas réussi à franchir la ligne d'en-but parisienne.
.
Même menés 14 à 00 à la mi-temps, nos joueurs n’ont rien lâché  et ont même dominé le début de la deuxième mi-temps en réussissant à percer la défense du Racing, sans parvenir à concrétiser.
 
En fin de match, épuisés par la différence de gabarit, nos joueurs vont encaisser un dernier essai. Score final : 22-0.

C'est un magnifique parcours pour les Cadets B qui, malgré un effectif réduit, ont réussi à aller aussi loin dans le championnat, grâce notamment à un formidable esprit d'équipe.
 
 
 
  • U12 : Tournoi de la Soule

 
L'équipe U12 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Mauléon ! 
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart terminent à la 17ème place de ce même tournoi.
 
Félicitations à nos deux équipes, auteures d'une performance remarquable. 
 
 
 
  • U12 BO/BUC : Tournoi Carmen Immobilier

 
Les deux équipes du Biarritz Olympique ont participé au Tournoi Carmen Immobilier à Saint Jean de Luz.
 
Les U12 de l'entente Biarritz/Bidart sont arrivés en seconde position du tournoi, tandis que les U12 du BO ont terminé à la 5ème place. 
 
Les coachs sont satisfaits de la prestation des deux équipes biarrotes. Bravo à tous ! 
 
 

 

  • U8-U10 : Tournoi de la Soule


L'équipe U10 du Biarritz Olympique termine à la première place du Tournoi de la Soule à Navarrenx !

Les deux équipes U8 terminent quant à elles à la 5ème et 7ème place.

Bravo à nos mini biarrots !
 
 
 
  • U6 : Ateliers placages et yoga


En raison d'une météo pluvieuse samedi dernier, les U6 du Biarritz Olympique ont échangé leur entraînement hebdomadaire par un atelier sur les placages et la découverte du yoga !

Mathieu Hirigoyen avec l'Équipe de France U20

Mathieu Hirigoyen fait partie des 37 joueurs retenus pour les deux stages de préparation au Championnat du monde U20 ! Il a rejoint le CNR la semaine dernière.

Félicitations à notre 3ème ligne biarrot, une grande fierté pour tout le club ! 

 

GROUPE FRANCE

BARKA Rayne (Section Paloise)
BERIA Giorgi (AS Clermont Auvergne)
BOUDEHENT Paul (Stade Rochelais)
BURIN Alex (SU Agen)
CARBONEL Louis (RC Toulon)
COLY Léo (Stade Montois)
DE NARDI Alexandre (Stade Montois)
DELBOUIS Julien (Stade Français)
DELORD Quentin (Lyon OU)
DESAUBIES Simon (Union Bordeaux-Bègles)
DUMORTIER Ethan (Lyon OU)
EGLAINE Eli (FC Grenoble)
EL KATTHABI (Oyonnax Rugby)
GERACI Killian (FC Grenoble)
GROS Jean-Baptiste (RC Toulon)
HAMONOU Thibault (Stade Toulousain)
HIRIGOYEN Mathieu (Biarritz Olympique)
HOCQUET Loïc (SU Agen)
HULLEU Nathanaël (FC Grenoble)
JOSEPH Jordan (Racgin 92)
JUTGE Pierre (US Colomiers)
LACHAUD Théo (RC Toulon)
LEBEL Matthis (Stade Toulousain)
LEMARDELET Maxence (AS Clermont Auvergne)
LOTRIAN Sacha (USA Perpignan)
MALLEZ Paul (ABCD XV)
MARAVAT Gauthier (SU Agen)
MOEFANA Yoram (US Colomiers)
MONTAGNE Régis (FC Grenoble)
PINTO Vincent (Section Paloise)
SMAÏLI Mathieu (RC Toulon)
TAOFIFENUA Donovan (AS Clermont Auvergne)
VANVERBERGHE Florent (RC Toulon)
VINCENT Arthur (Montpellier HR)
WARION Adrien (Provence Rugby)
ZEDGHAR Antoine (RC Toulon)
ZEGUEUR Sacha (Oyonnax Rugby)

 
 

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name