Biarritz logo

Après plusieurs années de rugby au sein de l’association des Féminines Athlétiques Rugby (FAR), les filles ont intégré depuis le 1er Juillet 2018 le club emblématique du Biarritz Olympique et deviennent officiellement le Biarritz Olympique Rugby Féminin. Créée 4ans plus tôt, l’équipe était déjà en partenariat un an avant le rapprochement.  

Le pôle féminin du BO est actuellement en plein développement d’une équipe cadette.

Quant à l’équipe féminine sénior, elle évolue pour la saison 2018/2019 en Promotion fédérale de rugby à X et sont appelées les « BOtées »

 

Staff

Responsable Pôle Féminin : Florian Mercader

Adjoints : Bruno Haubman - Sébastien Ordonnès – Joffrey Cantal

school.biarritz-females1

1er rang : (de gauche à droite) 

Noémie VIAU - Laura GRAND - Eloise BERGEROU - Laura EXPOSITO - Pauline DONGUY - Luna TOULIS -Oihana RONDOT - Elsa ROUGERON - Coralie MOREL - Ohiana DAUBAS 

 

2ème rang : (de gauche à droite) 

Amaia DEMARCQ - Wendy HILL - Maider DACHARY - Emma DA COSTA - Amaia HOUSSET - Chloé UGARTEMENTIA - Fanny NAPIAS - Alix BAREYRE - Marion LOUSTANAU - Emmanuelle MOMAL - Laetitia HERGUY 

 

3ème rang : (de gauche à droite) 

Elise FAURE - Charlotte MARQUIER - Marie EXPOSITO - Tania SAUMARD - Léa DA COSTA - Lilas AZOULAY - Laura MACHICOTE - Lisa MAUREL - Caroline SAUSSIÉ - Elodie ROUSSEAU 

 

Absentes : 

Anais SAUSSIÉ - Cassandra KLEBER - Suzie BOUVIE - Justine LAGRANGE - Eva RICHERT - Marie SOCODIABEHERE - Aitana CAUMONT - Capucine BES - Sam BEDIN - Eulalie LARRIEU - Zora STRATENWERTH CAMPANDEGUI - Lucie PECASTAING - Céline DORIGNAC - Leire BACHOC - Maite ITURRIA - Cloé BLANDAMOUR - Sara ECHEVEST - Coralie FORET - Léa ARNODIN - Camille BUGEAT 

 

Dernières nouvelles

Saison 2019/2020 : abonnez-vous !

La campagne d'abonnement* pour la saison 2019/2020 est à présent officiellement ouverte !

Une permanence vous attend dès le mercredi 19 juin à 10H00 au Grand Salon Serge Kampf, Aguiléra !

 

Les horaires d'ouverture :

 

- Mercredi 19 juin : 10h00 - 13h00 / 15h00 - 18h00

- Jeudi 20 juin : fermé

- Vendredi 21 juin : 9h00 - 13h00

- Lundi 24 juin au vendredi 28 juin : 10h00 - 14h00

- Lundi 1er juillet au vendredi 5 juillet : 10h00 - 14h00

 

Le bulletin d'abonnement sera disponible sur place et devra être impérativement rempli à votre arrivée. Pour gagner du temps, vous pouvez le remplir dès à présent en cliquant ici. 

 

Cette année, nous vous proposons deux nouveautés réservées aux abonnés ! 

 

- votre nom affiché sur votre siège au stade Aguiléra

- participation au jeu " l'abonné du match " : un cadeau à gagner à chaque match (maillot dédicacé, visite du stade, entraînement privé, conférence de presse, rencontre exclusive avec les joueurs,...)

 

Les autres avantages abonnés 

 

- accès aux 15 matchs de ProD2

- matchs amicaux offerts

- priorité pour l'achat des matchs de gala et de phases finales

- -10% à la boutique officielle du club

- 2 invitations pour le match de votre choix (hors match de gala, phases finales et opérations spéciales)

- invitation à la présentation de l'équipe et à la présentation en avant-première de la nouvelle collection Macron 19/20

- séance de dédicaces privée lors de la sortie du poster officiel

 

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, abonnez-vous en ligne directement sur notre billetterie en cliquant  ici. 

 

Pourquoi s'abonner en ligne ?

 

- afin d'éviter les files d'attente

- possibilité de régler 3x sans frais !

- pas de contrainte d'horaire ou de déplacement !

 

Vous pouvez également envoyer votre bulletin d'adhésion par courier en cliquant ici, à l'adresse suivante : BOPB, Parc des Sports d'Aguiléra, 64200 Biarritz. 

 

Rendez-vous sur www.billetterie-bopb.fr ! Cliquez ici pour obtenir le plan et les tarifs. 

 

Nouvelle saison, nouveaux objectifs avec une équipe prête à tout gagner ! Vos #BOys comptent sur votre soutien !

 

Aupa BO 

 

* pour rappel, si vous étiez abonné en 2018/2019, votre place sera conservée jusqu'au 5 juillet ! 

Biarritz Sevens : un événement d'envergure internationale à Aguiléra

Biarritz Sevens : un événement d'envergure internationale à Aguiléra

 

Le Biarritz Olympique Pays Basque était fier que son stade soit choisi par la Fédération Française de Rugby et World Rugby pour accueillir la finale féminine du circuit mondial HSBC Seven Series qui s'est tenue ce weekend à Biarritz.

Ainsi la pelouse du Stade Aguiléra a été foulée par les douze équipes qui s'étaient précédemment affrontées à Glendale (USA), Dubaï (EAU), Sydney (AUS), Kitakyushu (JAP) et Langford (CAN).

C'est sous le soleil et les encouragements de plus de 9000 spectateurs à Aguiléra que les prétendantes aux JO de Tokyo 2020 ont offert un beau spectacle sportif.

 

Les résultats de cette dernière étape : 

1. USA

2. Nouvelle-Zélande

3. Canada

4. Espagne

5. Australie

6. France

7. Chine

8. Russie

9. Fidji

10. Angleterre

11. Ecosse

12. Irlande

 

La saison des #BOys a déjà repris ! Ils vous attendent dès le mercredi 19 juin à Aguiléra pour la campagne d'abonnement ! Ils comptent sur vous ! Cliquez ici pour vous abonner en ligne. 

 

 

Biarritz Sevens : la programmation

J-1 avant le début du HSBC France Women’s Sevens au Stade Aguiléra !

 

Retrouvez la programmation des rencontres du week-end !

 

Pour réservez vos billets, cliquez ici.

S'inscrire à la Newsletter

Formulaire

Partenaires

<p>Fournisseurs officiels</p>

partner.namepartner.name

<p>Partenaires officiels</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name

<p data-pm-slice="1 1 []">Partenaire</p>

partner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.namepartner.name